LibertyVox • Voir le sujet - Salman Rushdie
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 22 Juil 2018, 17:50

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message:
MessagePublié: 17 Juin 2007, 18:12 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6653
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Si cet anoblissement est (à l'instigation de Jack Straw, paraît-il, effective, c'est un signe qu'ailleurs qu'en France ou même aux Etats-Unis où il ya encore tant de lâchetés, beaucoup commencent à comprendre que la meilleure des défenses contre l'islam radical c'est l'attaque.

Les Brits qui ont subit des attentats sanglants dans leur capitale et une provocation de l'Iran après l'enlèvement de ses marins, nous prouvent qu'ils en ont, la Grande -Bretagne pays le plus libéral qui soit (le droit même de se laisser insulter et traiter de kouffar est y est permis) nous rappelle qu'il est aussi le pays du grand Churchill et qu'il est en train de se réveiller.

Jack Straw , déjà n'avait pas pris de gants lors de ses derniers propos, et il ne faut pas en prendre avec eux , ils veulent la peau de l'Occident de la même façon que les nazis et les communistes la voulait.

Décidémment , bien qu'ancien de la Royale , j'aime les anglais.

Come on Tommies!

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Juin 2007, 15:46 
Petit montage des deux videos. Ardisson qui explique ce qui s'est passé + le débat !


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Juin 2007, 18:06 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9598
Localisation: Belgique
Le Pakistan demande à la Grande-Bretagne de retirer le titre de chevalier accordé à Salman Rushdie

ISLAMABAD (AP) - Le Pakistan a demandé lundi à la Grande-Bretagne de retirer à Salman Rushdie le titre de chevalier qui lui a été décerné par la reine Elizabeth II, estimant qu'il offensait les musulmans. Le ministre pakistanais aux affaires religieuses a même estimé que cette distinction justifierait des attentats-suicide.

Le palais de Buckingham a annoncé samedi que l'auteur des "Versets sataniques", qui a été contraint de vivre dans la clandestinité pendant des années en raison d'une fatwa lancée contre lui, allait être fait chevalier à l'occasion des 81 ans de la reine.

Les députés pakistanais ont approuvé lundi une résolution présentée par le ministre des Affaires parlementaires Sher Afgan Khan Niazi. "Le titre 'Sir' accordé par la Grande-Bretagne à Salman Rushdie le blasphémateur blesse les sentiments des musulmans dans le monde. Chaque religion a droit au respect. Je demande au gouvernement britannique de retirer immédiatement ce titre car il crée une haine religieuse", a déclaré le ministre devant l'Assemblée nationale.

Les députés ont approuvé le texte à l'unanimité, même si un membre de l'opposition, Khwaja Asif, a estimé qu'il démontrait une contradiction dans la politique du gouvernement en tant qu'allié de Londres dans la lutte contre le terrorisme.

La porte-parole du ministère pakistanais des Affaires étrangères, Tasnim Aslam, a observé que ce titre de chevalier allait gêner le dialogue interreligieux. "Nous déplorons la décision du gouvernement britannique de le faire chevalier", a-t-elle souligné.

"L'Ouest accuse les musulmans d'extrémisme et de terrorisme mais quelqu'un qui ferait exploser une bombe sur son corps aurait raison de le faire à moins que le gouvernement britannique ne présente des excuses et ne retire (à l'écrivain en exil) son titre de 'Sir'", a lancé le ministres aux affaires religieuses Mohammed Ijaz ul-Haq au Parlement. Il a appelé "les 1,5 milliard de musulmans (du monde) à examiner la gravité de cette décision" de la Grande-Bretagne.

Dimanche, l'Iran avait également condamné cette initiative. En 1989, l'ayatollah Khomeini avait lancé une fatwa condamnant Salman Rushdie à mort suite à la publication des "Versets sataniques". Le guide suprême de la Révolution islamique iranienne jugeait le livre blasphématoire envers l'islam. L'écrivain britannique d'origine indienne avait alors dû entrer dans la clandestinité.

L'ambassade de Grande-Bretagne à Islamabad a défendu la décision d'honorer l'écrivain. Cet "honneur est largement mérité, et les raisons pour lesquelles il l'a reçu se passent d'explications", a souligné le porte-parole de l'ambassade, Aidan Liddle.

Dans l'est du Pakistan, à Multan, des étudiants islamistes ont brûlé des effigies de la reine Elizabeth II et de Salman Rushdie. Une centaine de manifestants portant des banderoles condamnant l'écrivain ont également scandé "Tuez-le! Tuez-le!" AP

http://fr.news.yahoo.com/18062007/5/le- ... titre.html

L'Angleterre comme on l'aime :idea:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Juin 2007, 21:00 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6653
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Il faut persister et signer en élevant Salman Rushdie au rang de Lord Chancellor.
Et j'ai beau être républicain (chez nous la République est de plus en plus ripoue), je le dis: vive la Reine , God save the Queen!

Et chez nous, vous croyez que Chagnon ou Redeker auront une quelconque distinction? que nenni!

S'il était belge (encore un pays de lâches malheureusement comme nous ) je l'aurais fait chevalier de Bouillon.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Juin 2007, 11:37 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9598
Localisation: Belgique
Lord Ahmed : "Son titre doit lui être retiré"

Propos recueillis à Londres par RÉMI GODEAU. Publié le 21 juin 2007Actualisé le 21 juin 2007 : 08h32

Nazir Ahmed, le premier Britannique musulman anobli par la reine, en 1998, répond à nos questions. À 40 ans, ce Pakistanais d'origine, militant du Labour, est devenu lord Ahmed, baron de Rotherham.

LE FIGARO. - Comment réagissez-vous à la polémique provoquée par l'anoblissement de Salman Rushdie ?

Nazir AHMED. - Cet honneur est donné en reconnaissance de services rendus à la Grande-Bretagne. Salman Rushdie vit à New York. Dès lors, pourquoi l'avoir anobli lui quand aucun autre écrivain - et le pays en compte pourtant de talentueux - ne l'a été ? C'est un homme controversé qui a insulté à la fois l'islam, la chrétienté et le peuple britannique. Il ne mérite pas cet honneur.

Comment, cependant, comprendre les appels à la violence, sinon au meurtre ?

Je ne partage pas les déclarations entendues en Iran ou au Pakistan et condamne les manifestations violentes. Je pense même qu'il s'agit d'une affaire purement européenne, voire britannique. Mais il faut tenir compte de la sensibilité des gens sur certains sujets. Il y a deux semaines, Tony Blair parlait de construire des ponts avec les musulmans. Quelle hypocrisie ! Que dirait-on si les gouvernements saoudien ou afghan honoraient des hommes morts dans les attentats du 11 Septembre aux États-Unis ?

Quand même, Salman Rushdie n'a tué personne !

Tout comme l'historien britannique David Irving, pourtant condamné en Autriche à la prison pour négation de l'Holocauste. :evil: Quand des propos racistes à l'égard d'une candidate indienne de l'émission « Big Brother » provoquent des manifestations violentes à New Delhi, personne n'a rien dit. Il ne peut y avoir deux poids deux mesures.

Que faire pour désamorcer la crise ?

Il faut retirer son titre à Salman Rushdie.

Faut-il craindre une vague de violence en Grande-Bretagne ?

Franchement, je ne crois pas. Mais l'Occident doit s'interroger : peut-il prôner le dialogue interconfessionnel avec les musulmans et en même temps faire la promotion des Versets sataniques ?

[url=http://www.lefigaro.fr/international/20070621.WWW000000263_lord_ahmed_son_titre_doit_lui_etre_retire.html]http://www.lefigaro.fr/[/url]

:evil: :evil: :evil:

Ces ordures sont en train de nous refaire le coup des caricatures :idea:
A quand les ambassades incendiées ???
(edit)
Affaire Rushdie: ben Laden honoré par des érudits pakistanais
(21/06/2007 11:47)

Un groupe d'érudits musulmans pakistanais a conféré jeudi son titre le plus prestigieux à Oussama ben Laden, en réaction à l'anoblissement de Salman Rushdie par la reine Elizabeth II d'Angleterre. Le conseil pakistanais des oulémas (théologien musulman), une organisation privée qui revendique 2.000 membres, a annoncé avoir octroyé au chef de l'organisation Al-Qaïda le titre de "Saifullah" ou "l'épée d'Allah". "Nous sommes heureux de décerner le titre de 'Saifullah' à Oussama ben Laden après la décision du gouvernement britannique de conférer le titre de 'Sir' à Rushdie le blasphémateur", a annoncé à l'AFP le président du conseil, Maulana Tahir Ashrafi. "C'est le titre le plus élevé pour un combattant musulman", a-t-il garanti. Ces théologiens, censés oeuvrer à l'harmonie religieuse, ont aussi encouragé le président pakistanais Pervez Musharraf à demander une réunion d'urgence des 57 pays membres de l'Organisation de la conférence islamique (OCI) pour pousser la Grande-Bretagne à retirer la distinction accordée à Rushdie. (SLE)

http://www.dhnet.be/breaking_news.phtml ... a&status=3


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Juin 2007, 21:13 
jeudi 21 juin 2007, 20h28 New...


L'anoblissement de Salman Rushdie continue de susciter la colère au Pakistan

ISLAMABAD (AFP) - L'anoblissement de Salman Rusdhie par la reine d'Angleterre a encore provoqué jeudi au Pakistan des manifestations et surtout plusieurs appels au meurtre de l'écrivain, tandis que des érudits musulmans ont honoré Oussama ben Laden.

Lisez la suite et les liens sur :

http://fr.news.yahoo.com/21062007/202/l ... olere.html

:!:

Encore un appel au meurtre sur le territoire européen!

:evil:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 21 Juin 2007, 21:20 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Mécréant a écrit:
Affaire Rushdie: ben Laden honoré par des érudits pakistanais


Bah, ça les démangeait ces hypocrites !!!
Comme d'hab., ils ont attendu le moment le plus opportun pour tomber le masque ... mais bon on les avait déjà grillés de toute façon ...

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Juin 2007, 15:49 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6653
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
IL FAUT RETIRER SON TITRE A LORD AHMED ET ELEVER SALMAN RUSHDIE AU RANG DE DUC :twisted: :twisted: :twisted:

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Juin 2007, 16:20 
Duc

Enregistré le: 01 Mai 2006, 19:10
Messages: 3166
Localisation: Bayonne
A l'unanimité, l'université des Occidentaux Laïques du Monde Libre associés, vient de décerner Le "CON D'OR" à Bin-Laden et ses groupie's de toute la Planète. Nous savons que comme par le passé, ils se montreront à la hauteur, et ne décevront pas.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Juin 2007, 17:03 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 11 Déc 2005, 14:00
Messages: 1638
Il a pris la mouche Ahmed
:lol: :lol:

_________________
" On ne peut empêcher les oiseaux noirs de voler au-dessus de nos têtes, mais on peut les empêcher d'y faire leur nid "


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Juin 2007, 17:17 

Enregistré le: 16 Juin 2007, 18:44
Messages: 36
Localisation: Antilles
Anglais, Français… Européens, gauchos divers et variés, qui vous efforcez à ne pas voir les dangers de l’islam, rappelez vous bien les paroles de Churchill à Daladier : "Vous aviez le choix entre la guerre et le déshonneur, vous avez choisi le déshonneur, mais vous aurez la guerre"… et nous avons effectivement eu les deux…..

_________________
Oui, nous irons sur la lune. Non parce que c’est facile, mais parce que c’est difficile.
John F. Kennedy.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 22 Juin 2007, 18:43 
Africanus Rex
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 02 Avr 2006, 18:23
Messages: 6653
Localisation: Entre Poitiers et Covadonga.
Ce n'est pas Lord Ahmed mais LoUrdez Ahmed et jetez la clef.

_________________
VIS ET HONOR
-Ne pas subir
-Frapper l'ennemi c'est bien. Frapper l'imagination c'est mieux (deux maximes attribuées au Maréchal de Lattre de Tassigny)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 23 Juin 2007, 00:38 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
MAXIMUS a écrit:
IL FAUT RETIRER SON TITRE A LORD AHMED ET ELEVER SALMAN RUSHDIE AU RANG DE DUC :twisted: :twisted: :twisted:


[img]http://i.realone.com/assets/rn/img/9/2/8/5/12055829-12055831-large.jpg[/img]

"Ouais eh ben et puis quoi encore, le "DUC" ... ben lui il est pas d'accord c'est compris ... non mais c'est pas vrai ... moi je passe comme ça peinard, hein, et me voila pris dans une embrouille avec des enturbannés ..."

:D :D :D

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 23 Juin 2007, 15:09 
Bouldingue
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Sep 2005, 14:09
Messages: 6219
Localisation: Londres
Iran : Rushdie et les intellectuels iraniens


23.06.2007


© http://WWW.IRAN-RESIST.ORG
Des écrivains se mobilisent en faveur de Salman Rushdie. Déclarations et réactions des écrivains révoltés et des responsables peu fréquentables du régime des mollahs.


En Europe, l’écrivain britannique Hari Kunzru a estimé qu’il était « absurde » de penser que l’anoblissement de Rushdie par la Reine Elizabeth était « une insulte délibérée » envers les musulmans. « La véritable insulte, c’est l’ignorance et la paranoïa de dirigeants qui se sentent tellement menacés par un romancier qu’ils réclament sa mort. »

L’association internationale des écrivains PEN a également protesté par l’intermédiaire de sa vice-présidente de la branche britannique, la romancière Lisa Appignanesi. Cette dernière a critiqué la réaction des autorités iraniennes et a présenté Rushdie comme « le Dickens de notre époque ». « Les journalistes, écrivains et universitaires qui croupissent dans les geôles iraniennes sont la preuve de l’intolérance d’un régime qui n’admet aucune forme de désaccord », écrit-elle dans un communiqué publié sur le site Internet de l’organisation. « La plupart des musulmans de Grande-Bretagne ne veulent vraiment pas de cet islam-là », ajoute-t-elle.

Il n’est pas tout à fait certain que les musulmans de Grande-Bretagne ou d’ailleurs partagent cet avis. Pour mémoire, l’ex-Cat Stevens devenu Youssouf Islam avait laissé entendre en 1989 qu’il ne s’opposait pas à cette fatwa qui proposait d’expédier « le Dickens de notre époque » vers le paradis d’Allah. D’autres célébrités musulmanes de Grande-Bretagne ont également critiqué l’anoblissement de Rushdie.

Quant aux « écrivains iraniens croupissant en geôle », il convient de préciser qu’il s’agit dans la quasi totalité de faux opposants qui n’ont jamais condamné la Fatwa lancée par Khomeiny à l’encontre de Rushdie. Les plus célèbres d’entre eux, Ganji ou Sazgara, qui vivent à présent en Europe ou aux Etats-Unis, continuent d’afficher la plus grande indifférence pour « le Dickens de notre époque ». Aucun n’a eu le réflexe de condamner les indignations et menaces formulées ces derniers jours.

La dernière réaction chez nos mollahs est venue d’Ebrahim Rahimpour, directeur des affaires d’Europe Occidentale au ministère iranien des Affaires étrangères, qui a estimé que l’honneur accordé à Rushdie était « un exemple flagrant de l’hostilité anti-islamique ». A titre d’information, en Iran et depuis l’instauration de la république islamique, le ministère des affaires étrangères et le ministère des renseignements sont amalgamés et l’ensemble du personnel diplomatique est de facto lié aux services de renseignements, d’espionnage, de contre-espionnage et la suppression des opposants.

Le « directeur des affaires d’Europe occidentale au ministère iranien des Affaires étrangères » est en réalité celui qui supervise les agents des renseignements et les tueurs du régime basés en Europe occidentale. Dans les années 90, ce poste était occupé par Hossein Moussavian à qui l’on peut attribuer tant d’éliminations sanglantes. Il n’est donc pas anodin quand le « directeur des affaires d’Europe occidentale » parle d’« hostilité anti-islamique ».

Là aussi, il n’y a aucune condamnation des défenseurs officiels des droits de l’homme en Iran à savoir Shirin Ebadi, lauréate du Prix Nobel de la Paix ou Akbar Ganji, membre honoraire de PEN Canada, lauréat du Prix international 2000 de la liberté de la presse du CJFE, lauréat du Prix Martin Ennals pour les Défenseurs des Droits humains (MEA) en 2006 !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: A Londres
MessagePublié: 23 Juin 2007, 15:13 
Bouldingue
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Sep 2005, 14:09
Messages: 6219
Localisation: Londres
A Londres

[url=http://imageshack.us][img]http://img225.imageshack.us/img225/4720/acapt8ac0c5213f93448faekp2.jpg[/img][/url]
[url=http://imageshack.us][img]http://img225.imageshack.us/img225/7597/aaacapt536d7b44e824489dbk6.jpg[/img][/url]

Rushdie Rage in London - Allah's Magic Kingdom! Fatwa Fun in London
http://www.jihadwatch.org/archives/017062.php
==============================================
Manifestation au Pakistan, en Iran et à Londres contre le titre de noblesse de Salman Rushdie
vendredi 22 jui, 13 h 36. Par David Stringer

http://cf.news.yahoo.com/s/capress/0706 ... lsynthes_1

LONDRES (AP) - Environ 2.000 manifestants au Pakistan, plusieurs centaines à Londres. Les protestations contre l'anoblissement de Salman Rushdie se poursuivaient vendredi, tandis qu'un imam iranien rappelait que la fatwa contre l'auteur des "Versets sataniques" demeurait en vigueur. La Grande-Bretagne se voit reprocher d'insulter l'islam en voulant distinguer le romancier. Certains observateurs redoutent une crise semblable à celle des caricatures de Mahomet.

Samedi dernier, le palais de Buckingham a annoncé que la reine Elizabeth II d'Angleterre avait décidé de faire chevalier Salman Rushdie. L'écrivain britannique d'origine indienne a publié en 1988 "Les Versets sataniques". L'année suivante, jugeant cet ouvrage "blasphématoire", l'ancien guide suprême de la Révolution islamique iranienne, feu l'ayatollah Khomeini, a lancé une "fatwa" (édit religieux) condamnant à mort le romancier.

Salman Rushdie, qui a reçu une éducation musulmane, assure que son livre n'insulte en rien l'islam mais il a été contraint à l'exil, en Grande-Bretagne. Il a vécu une décennie dans la clandestinité, continuant à publier des ouvrages qui ont reçu de nombreuses distinctions littéraires. Il est considéré comme l'un des grands romanciers de langue anglaise contemporains.

C'est d'ailleurs pour ses qualités littéraires qu'une commission indépendante a suggéré qu'il se voie décerner un titre de noblesse. Un argument qui ne convainc pas tout le monde. "Ce titre de chevalier n'est qu'un autre exemple de la façon dont Tony Blair et son gouvernement tentent de séculariser les musulmans et de récompenser les apostats", a déclaré Anjem Choudray, qui organisait la manifestation devant la mosquée londonienne de Regent's Park. Selon cet ancien dirigeant de l'aile britannique de Al-Muhajiroun, une organisation radicale bannie, "Rushdie est une figure de haine à travers le monde musulman à cause de ses injures à l'islam. Cette distinction aura des ramifications ici et à travers le monde".

Environ 2.000 personnes ont protesté vendredi au Pakistan, dont un millier à Karachi, la plus grande ville du pays. "A mort, Rushdie!" scandaient les manifestants devant une mosquée du centre-ville.

"Avant, ils ont publié des caricatures de notre prophète et maintenant ils donnent une récompense à quelqu'un qui mérite la mort", a lancé Abdul Ghafoor Hayderi, haranguant la foule. Ce dirigeant du parti Jamiat Ulema-e-Islam a appelé à un boycott commercial de la Grande-Bretagne.

D'autres manifestations, plus petites, ont été organisées vendredi à Islamabad, la capitale, ainsi qu'à Lahore, Peshawar et Quetta.

Devant l'université de Téhéran, des milliers d'Iraniens scandaient "Mort aux Anglais" tandis que l'ayatollah Ahmad Khatami faisait son serment, retransmis en direct sur la radio d'Etat. "Ils l'ont récompensé seulement parce qu'il a insulté le prophète", a accusé l'imam. "Le récompenser signifie faire face à 1,5 milliard de musulmans à travers le monde", a-t-il averti.

"Dans l'Iran islamique, la fatwa révolutionnaire de l'imam (Khomeini) est encore en vigueur et ne peut pas être changée", a-t-il ajouté devant les fidèles. "Les Britanniques doivent savoir que dans cette affaire, ce sont eux les perdants, à 100%."


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 42 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2, 3  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com