LibertyVox • Voir le sujet - SCIENCES
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 27 Avr 2018, 07:25

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 191 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: SCIENCES
MessagePublié: 22 Jan 2007, 20:46 
Seigneur de Bescherelle

Enregistré le: 20 Mar 2006, 20:11
Messages: 1696
Voilà pour vous Namza.

namza a écrit:
LibertyVox a écrit:
Attention, ce fil est réservé aux liens. Les débats doivent se faire sur d'autres fils :wink: :wink:

le problème est que j'avais crée un fil ( jean- pierre Petit) avec des liens ( comment parler d'un sujet si l'on ne met pas des références-liens ?) qui vraisemblement allait déboucher sur des discussions et controverses ( ce à quoi que l'on assiste un peu) .
Vous avez déplacé le fil vers celui où nous nous trouvons mais vous reprochez maintenant qu'il provoque ces débats prévisibles.
Qu'elle est la bonne procédure ?
redéplacer le sujet vers son fil original ?


LibertyVox a écrit:
:shock: :shock: Mais quel rapport? :lol: :lol: le fil "liens utiles" est juste une sorte de banque de données de liens "utiles" comme l'indique son nom, pas un fil de débats... On peut donner des liens sur tous les fils et en débattre... :wink: :wink:
Disons que quand un fil est ouvert avec juste un seul message après des semaines, il vaut mieux mettre le lien dans le présent fil. Si vraiment vous pensez qu'il faut un fil spécial pour le sujet qui vous intéresse, n'hésitez pas à le créer après avoir vérifié qu'il n'existe aucun fil à même de l'accueillir :idea:
Cela dit, après avoir relu le message en question je vois mal une justification à création d'un fil... De nombreux autres fils permettent déjà d'en parler :wink: Science-fiction, OVNI, science etc etc etc...


namza a écrit:
LibertyVox a écrit:
Cela dit, après avoir relu le message en question je vois mal une justification à création d'un fil... De nombreux autres fils permettent déjà d'en parler :wink: Science-fiction, OVNI, science etc etc etc...

Vous dites science ??
LE fil original se nommait "science"... avant de le créer, j'avais justement recherché un fil nommé science dans la liste des fils que vous publiez. je ne l'ai pas trouvé. Et en aucun cas le thème des liens et des discussions en découlant ne s'apparentent ni à de la science fiction ni à des ovnis. Il s'agit tout simplement de "science".
Mais peut-être aurai-je du nommer se fil "Jean-pierre Petit " ?? ce qui aurait été assez restrictif.


LibertyVox a écrit:
:lol: :lol: :lol: Eh bien créez donc le fil "science" et pardonnez nous si nous avons été injuste envers vous :wink: :wink: :wink:


Espérant qu'il sera utile...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 24 Jan 2007, 20:05 
Les danger des ondes néfastes sur la santé!

Questions à la une

GSM et antennes relais / Faut- il interdire le gsm aux jeunes?

Mercredi 24 janvier de 20:15 à 21:25 sur La Une
La Une fait également partie de l'offre Classic+ de Belgacom TV.
GSM et antennes relais: sommes- nous tous des cobayes? La téléphonie mobile et ses possibles effets néfastes sur la santé inquiètent de plus en plus de gens. On ne compte d'ailleurs plus les comités de riverains qui se mobilisent un peu partout dans le pays contre les antennes relais.

Du côté des autorités belges, le message se veut rassurant, il n'y a pas de preuve scientifique démontrant des risques accrus de maladie. Par ailleurs, des normes existent pour réguler les émissions d'ondes électromagnétiques. Mais toutes les études scientifiques sont- elles aussi rassurantes? Les normes seraient- elles assez strictes pour réellement nous protéger? L'arrivée des antennes et des gsm de la troisième génération, ne vont- ils pas nous plonger irrémédiablement dans une pollution électromagnétique? Hugues Angot- Olivier Grégoire. / Faut- il interdire le gsm aux jeunes? L'industrie du GSM s'attaque à un nouveau marché: les jeunes. Le GSM est particulièrement populaire chez les adolescents. Certains s'en servent jusqu'à trois heures par jour. Pourtant, il n'existe pratiquement aucune étude sur la nocivité des ondes pour le cerveau des adolescents. Notre enquête nous emmène en Suède où des chercheurs s'inquiètent des risques accrus pour des jeunes dont le cerveau est en développement. Ils craignent que les jeunes utilisateurs de GSM ne développent plus tard des maladies neuro- dégénératives. Adaptation Marc Preyat.



http://actuality.skynet.be/index.html?l ... 6&referrer[name]=grid


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 09:41 
25 janvier 2007 - 04:21

Disparition inéluctable de la banquise dans l'Arctique

La disparition de la banquise dans l'Océan Arctique est inéluctable d'ici quelques décennies. Elle va apporter des bouleversements imprévisibles dans le Grand Nord, avertissent les scientifiques réunis en Norvège pour une conférence internationale.

"Le changement climatique dans l'Arctique n'est pas à venir. Il est là", a déclaré le chercheur canadien à l'université du Manitoba, David Barber, en prédisant qu'entre 2030 et 2050 la glace aura disparu pendant les mois d'été. "La dernière fois que quelque chose comme cela est arrivée, c'était il y a un million d'années. C'est un changement prodigieux", a-t-il ajouté.

Réunis à Tromsoe pour cette conférence sur l'Arctique, les scientifiques ont présenté des données et des modèles scientifiques qui vont tous dans le même sens: fonte des glaces de mer (jusqu'à 70'000 km² par an), hausse marquée des températures depuis la fin des années 90, diminution du renouvellement de la banquise pendant l'hiver.

"Il est très probable que l'écologie de l'Arctique va changer de façon dramatique dans les prochaines décennies et ces changements se produisent dans un éco-système que nous connaissons encore très mal", a estimé le chercheur norvégien de l'université de Bergen Richard Bellerby.

La fonte progressive de la glace est observée dans toutes les régions arctiques. "Nous constatons un changement catastrophique dans la banquise de la section pacifique de l'Océan Arctique", a indiqué l'Américaine Jackie Grebmeier, professeur à l'Université du Tennessee. "Alors que la glace rétrocède, cela peut avoir un effet en chaîne très rapide... et les ramifications peuvent être exponentielles", a-t-elle ajouté.

Selon le directeur de la section norvégienne du Fonds mondial pour la nature (WWF), Rasmus Hansson, ce changement qui "intervient si incroyablement rapidement, est totalement imprévisible". L'une des conséquences du réchauffement de l'Arctique déjà visible est que les bancs de poissons des mers froides comme la morue remontent vers le nord.

Selon certains participants de cette conférence, les changements dans cet univers pourraient pourtant avoir un effet bénéfique. Un peu comme le canari dans la mine prévient du danger imminent. "L'Arctique est un premier système d'alerte, estime David Barber. Cela peut aider les gens à comprendre ce qui se passe".

http://www.edicom.ch/fr/news/internatio ... 70624.html


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 09:42 
Etre-vous intéressé par des informations sur les énergies plus propres et moins cher?

Que pensez-vous d'un moteur stationnaire tournant sans énergie (*1)… uniquement grâce à l'attraction terrestre, possible ou pas?
1* ce n'est pas là le mouvement perpétuel.

:wink:


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 11:15 
Begag

Enregistré le: 19 Jan 2007, 23:45
Messages: 100
La fonte des glaces du pôle nord, ne dérange pas les politiques danois, russes, américains, norvègiens et canadiens qui ont des droits sur cette zone, vu que des gisements pétoliers considérables sont rendus ainsi accessibles par la fonte de la banquise.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 11:54 
Ah que coucou !
Il s'agit donc d'un fil "SCIENCE" ou "SCIENCES" ?

Je me permets de proposer UNE définition parmi toutes celles qui sont possibles :

SCIENCE :
Activité humaine en quête de toute connaissance (sur le cosmos, l'inerte, le vivant) par des méthodes objectives & rationnelles ayant pour but la vérité et pour moyen d'apporter des preuves expérimentales (ou par le biais d'outils dont la valeur a été démontrée), des relations, des règles et des lois qui régissent cet univers. Le but est de "savoir" pour comprendre.


Celle de Wikipédia (qui pourtant n'est pas toujours parfaitement fiable) me paraît raisonnablement satisfaisante et surtout, elle demeure en pleine construction :

"Historiquement, la science (du latin scientia, connaissance) relève de l'activité philosophique, et fut pendant longtemps un exercice spéculatif visant à élucider les mystères du monde par l'exercice de la raison. Au cours du Moyen Âge, la science s'est progressivement détachée de l'emprise de la théologie et de la philosophie.

Aujourd'hui, la science désigne à la fois une démarche intellectuelle reposant idéalement sur un refus des dogmes et un examen raisonné et méthodique du monde[1] et de ses régularités visant à produire des connaissances résistant aux critiques rationnelles, et l'ensemble organisé de ces connaissances.

Au cours de son histoire, elle s'est structurée en disciplines scientifiques : mathématiques, chimie, biologie, physique, mécanique, optique, astronomie, économie, sociologie"…


http://fr.wikipedia.org/wiki/Science

Tout ceci étant bien entendu discutable & remaniable, cela va sans dire...


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 13:34 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
pegasus a écrit:
La fonte des glaces du pôle nord, ne dérange pas les politiques danois, russes, américains, norvègiens et canadiens qui ont des droits sur cette zone, vu que des gisements pétoliers considérables sont rendus ainsi accessibles par la fonte de la banquise.

Des reserves sous marines alors (comme en Mer du Nord), car le pôle nord est au milieu de l'eau (contrairement au pôle sud).

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 25 Jan 2007, 13:39 
Voici un très bon lien pour les amoureux et curieux du savoir.
Il y a plein de thématiques, personnellement quand je n'écoute pas Rockik en travaillant j'adore écouter les cours d'histoire et de physique, surtout lorsque c'est de la vulgarisation et non de l'analyse de formules de math poussée. :wink:

vive internet!

http://www.diffusion.ens.fr/index.php?res=themes


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 28 Jan 2007, 01:54 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
Célestin a écrit:
namza a écrit:
juste cette info à passer :

le site de jean-pierre petit [url]http://www.jp-petit.com[/url] et le lien direct :
[url]http://www.jp-petit.com/nouv_f/nouveau.htm[/url]

regorge d'informations scientifiques ( par exemple la magnéto-hydro dynamique - dont il est un des précurseurs-, information sur la Z machine capable de produire des températures jusqu'à 2milliards de dégés, théories personnelles sur la construction des pyramides etc...)

L'apport de Jean-Pierre Petit dans le domaine de la physique des plasmas est nul, contrairement à l'intox qu'il répand depuis 30 ans. La MHD "à la Petit" était censée expliquer la propulsion des OVNI, selon sa théorie inspirée de la littérature Ummite.
La véritable magnéto-hydro-dynamique n'a jamais été abandonnée en France, au contraire. Par contre, ce n'est que depuis quelques années que JPP s'est décidé à employer le mot "plasma". Ce n'est certainement pas un hasard.

Mais il y a pire:

Complotisme: OVNI
Citation:
Des recherches secrètes ont-elles abouti, directement inspirées par les informations tirées de l'examen d'épaves d'ovnis ? Oui, l'engin de Roswell a pu, dans ses grandes lignes, être reconstitué (même si l'ensemble des concepts n'a pas été géré). Ce faisant les Américains ont "franchi le mur de la chaleur" de manière spectaculaire et ont réussi à maîtriser les problèmes liés vol hypersonique sans traînée d'onde (opndes de choc).

http://www.jp-petit.com/nouv_f/Livre_JPP.htm

Complotisme: propagande meyssanique.
Citation:
Commençons par les informations telles qu'elle émergent des livres de Thierry Meyssan : (le texte qui suit a été composé en février 2003)

Ci- après la couverture de son ouvrage "Pentagate" , aux éditions Carnot.

Quand on va sur ce site on voit tout de suite que cet ouvrage, faisant suite à "11 septembre 2001, l'Effroyable Imposture" a été traduit dans de très nombreuses langues.

Personnellement j'avais accueuilli les propos de différents amis, anciens pilotes de ligne, avec un certain scepticisme. Tout cela paraissait vraiment trop gros. On envisage tout de suite une "conspirationnite systématique". En effet, si on rentre dans cette problématique et qu'on envisage que tout ceci puisse contenir un fond de vérité le fossé devient béant. Si un des attentats est suspects alors c'est l'ensemble des évènements du 11 septembre 2001 qui le devient. On passe d'une "lâche agression contre le peuple américain" à une manipulation absolument monstrueuse. (...)

http://www.jp-petit.com/Divers/PENTAGATE/Pentagate1.htm

Complotisme: "mémoire de l'eau".
Citation:
Jacques Benveniste.

Tout remonte à une dizaine d'années. A cette époque Benveniste fut intrigué par expériences faites en "haute dilution". Il possède une solide compétence d'immunologiste, de renommée internationale. Les recherches en question portaient donc sur la réaction immunologique du sang humain à du venin d'abeille. Bien que n'étant pas expert en la matière, je me souviens que la présence de ce venin provoque dans des lymphocytes un phénomène de "dégranulation", dans des cellules appelées "basophiles", intervenant dans les mécanismes de réaction immunologique, phénomène qui peut être mis en évidence en utilisant un colorant. L'intensité de cette dégranulation pouvait donc être mesuré par comptage, lors d'un examen d'échantillons sous microscope. Donc, procédure opératoire : on soumet des échantillons de sang humain à des doses données de venin d'abeille. La dégranulation s'opère et l'intensité de cette réaction immunologique est alors évaluée à travers un comptage effectué par des laborantines, l'oeil rivé à l'oculaire de leur microscope.
...Dans un premier temps, la réponse immunologique décroît au fur et à mesure qu'on diminue les doses de venin.

... Mais, au delà d'une certaine dilution le phénomène ne disparaît pas, comme on devrait s'y attendre. "Pire encore", ce phénomène de dégranulation reste encore détectable, parfaitement mesurable, pour des dilutions telles qu'aucune molécule de venin ne devrait subsister dans l'éprouvette.

http://www.jp-petit.com/science/gal_port/Benveniste.htm

Complotisme: contrôle subliminal des foules par microchips
Citation:
Une fois ces puces coincées dans un capillaire de l'oreille interne, elles seront indélogeables et pourront alors servir d'antennes pour recevoir des signaux sous forme de mircro-ondes pulsées. Des signaux qui, attaquant un réseau nerveux lié à l'audition pourront créer des hallucinations sonores ou, pire encore, conditionner des individus grâce à des messages délivrés de manière subliminale, c'est à dire sous un niveau sonore que le sujet ne percevra pas consciemment mais à travers lesquels on pourra pratiquer sur lui un subtile "bourrage de crâne", à son insu. Par "niveau sonore" il faut entendre "niveau de perception" car ces signaux ne passent alors plus par le système récepteur des ondes sonores : le tympan.

Nous avons déjà évoqué les effets auxquels on pourrait s'attendre en agissant dans la masse du cerveau à l'aide de tels récepteurs. Il ne s'agit nullement de science-fiction. Ces techniques ont été testées avec succès dès le début des années soixante-dix, en utilisant comme effecteur des micro-ondes pulsées. Celles-ci pourront être délivrées à partir de satellites arrosant de vastes régions, ou émises par des centrales émettrices et plus spécifiquement par vos ... téléphones portables. Le système HAARP a été conçu, entre autre, pour tester un système de "crowd control" ( de contrôle des foules ) à l'échelle de pays entiers. Les Russes possèdent un système analogue. Les Etats-Unis et la Russie sont les seuls pays maîtrisant actuellement cette technologie.

http://www.jp-petit.com/Presse/puce_dans_cerveau.htm

Lien utile? Aussi utile que [url=http://www.rael.fr]celui-ci[/url] peut l'être pour la thérapie génique.


namza a écrit:
Nikola-Tesla a écrit:
Ayant lu les bouquins de Jean-Pierre Petit, je ne me souviens nullement qu'il ai jamais fait reférence a la MHD pour expliquer le phénomene OVNI.

"le mur du silence" amène les principes de ton interrogation
[url]http://www.savoir-sans-frontieres.com/JPP/telechargeables/Francais/mur_silence.htm[/url]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Le monde en 2035
MessagePublié: 12 Avr 2007, 12:28 
Casatchok des civilisations
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 06 Fév 2007, 17:45
Messages: 377
Achat à prévoir pour les 30 ans à venir:

- Une Kalachnikov.
- Un bon Pull-Over.

PROSPECTIVE • Le monde en 2035 : surpeuplé, marxiste et infesté de groupes violents.

Où en sera la planète dans trente ans ? Une cellule de prospective du ministère de la Défense britannnique s'est penchée sur la question. Le tableau qu'elle dresse dans un rapport résumé par The Guardian n'est pas encourageant.

Des puces électroniques dans le cerveau, des armes à impulsion électromagnétique, une classe moyenne révolutionnaire prenant la relève du prolétariat de Marx, une explosion démographique dans les pays du Moyen-Orient accompagnant une baisse de la fertilité en Europe, des "flash mobs" rapidement mobilisables par des gangs criminels ou des groupes terroristes.

Voilà le monde dans trente ans, tel que l'imagine un groupe du ministère de la Défense britannique chargé de brosser le "futur contexte stratégique" auquel les forces armées britanniques pourraient être confrontées. Selon le contre-amiral Chris Parry, chef du centre de la doctrine et de la prospective au ministère de la Défense, il s'agit plus d'estimations "fondées sur des probabilités que de prédictions".

Le rapport de 90 pages revient sur plusieurs grandes questions telles que l'importance économique croissante de l'Inde et de la Chine, la militarisation de l'espace ainsi que le "déclin qualitatif des informations" lié au développement des "citoyens-journalistes sur Internet" et à la pression croissante poussant à la publication des histoires "aux dépens des faits". Le rapport aborde également d'autres développements potentiels moins connus.

En 2035, on disposera probablement d'une bombe électromagnétique capable de détruire tous les systèmes de communication d'une zone ou d'être utilisée contre une "ville mondiale", comme un centre d'affaires international. Les armes à neutrons – capables d'annihiler les êtres vivants sans détruire les bâtiments – "pourraient devenir des armes de choix pour des nettoyages ethniques radicaux dans un monde de plus en plus peuplé". L'usage de centres armés entièrement automatisés permettrait "d'exercer une force létale sans intervention humaine, ce qui suscite des interrogations d'ordre légal et éthique".

En 2035, des puces pourraient être implantées directement dans le cerveau. L'invasion croissante des technologies de communication permettra aux Etats, aux terroristes ou aux criminels de mobiliser des "flash mobs" et de rassembler des forces rapidement dans un point donné.

"Les classes moyennes pourraient devenir révolutionnaires et reprendre le rôle du prolétariat tel que l'imaginait Marx", pronostique le rapport. Cette hypothèse est fondée sur l'écart croissant entre, d'une part, les classes moyennes et les très riches et, d'autre part, une sous-classe urbaine menaçant l'ordre social. "Les classes moyennes pourraient unir leurs forces à travers le monde et utiliser leur accès aux connaissances, aux ressources et aux savoir-faire pour modifier les processus internationaux dans leur intérêt." La montée du relativisme moral et des valeurs pragmatiques incitera les gens à rechercher "la sécurité de systèmes de croyances rigides, notamment l'orthodoxie religieuse et les idéologies politiques comme le populisme et le marxisme".

En 2010, plus de 50 % de la population mondiale vivra en milieu urbain, ce qui créera une plus grande misère sociale, de "nouveaux risques d'instabilité" et de plus en plus de bidonvilles. En 2035, ce chiffre sera de 60 %. Les flux migratoires augmenteront. La mondialisation pourrait conduire à un niveau d'intégration internationale tel que les guerres entre Etats pourraient devenir impossibles. En revanche, elle pourrait créer des "conflits interrégionaux" où des communautés d'intérêt s'affronteraient par-delà les frontières nationales.

La population mondiale pourrait atteindre 8,5 milliards d'habitants en 2035, dont 98 % vivraient dans des pays en développement, qui rassemblent déjà près de 87 % des moins de 25 ans. Sur la même période, les populations subsahariennes devraient croître de 81 % et celles du Moyen-Orient de 132 %.

Selon le rapport, cette poussée démographique sera toujours synonyme de grande instabilité au Moyen-Orient, et dans une moindre mesure dans le nord de l'Afrique. Le rapport se penche également sur le cas de l'Arabie Saoudite, premier marché pour les armes britanniques, où le chômage atteint 20 % et où les jeunes sont surreprésentés dans une population qui est passée de 7 à 27 millions d'habitants depuis 1980.

Le mécontentement des jeunes face à des régimes non représentatifs "trouvera un exutoire dans le militantisme politique, notamment l'islamisme politique radical dont le concept d'Oumma – la communauté de l'islam – et l'opposition au capitalisme pourraient mal s'accommoder d'un système international fondé sur des Etats-nations et les forces du marché mondial", indique le rapport.

Les tensions entre le monde musulman et l'Occident devraient perdurer et toucher de plus en plus la Chine "dont le nouveau matérialisme, le dynamisme économique et l'athéisme institutionnalisé pourraient être frappés d'anathème par l'orthodoxie musulmane".

Le nombre de victimes et les dommages dus au terrorisme devraient rester faibles. Mais les actes d'extrême violence, approuvés dans certains états islamistes et mis en scène de manière à optimiser l'impact médiatique du "théâtre des violences" devraient persister. Une "coalition terroriste", rassemblant des opposants réactionnaires ou révolutionnaires tels que les ultranationalistes, les groupes religieux et même certains militants écologistes extrémistes, pourrait mener une campagne mondiale plus intense.

Des "preuves indubitables" témoignent de la réalité du réchauffement climatique et de sa persistance à un rythme sans précédent pendant tout le XXIe siècle. Il pourrait provoquer une désalinisation de l'océan Atlantique en augmentant les flux d'eau non salée en provenance de l'Arctique. "Les courants océaniques chauds en Europe occidentale pourraient s'en trouver diminués et "la baisse des températures pourrait être supérieure à celle du petit âge glaciaire des XVIIe et XVIIIe siècles".


Richard Norton-Taylor
The Guardian

http://www.courrierinternational.com/ar ... j_id=72566

_________________
"L'ignorance du peuple nous garantit de sa soumission."
Catherine II de Russie


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Avr 2007, 13:25 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Un produit absolument génial !!! Pendant que certains ne pensent qu'à détruire et y mettent tout leur génie, d'autres travaillent pour améliorer la vie de l'ensemble de l'humanité :wink: Allez voir le site de la compagnie http://www.airwatercorp.com je suis sur le cul :lol:

http://www.israelvalley.com/news/2007/0 ... c-de-l-air

ISRAEL-INNOVATION de la Semaine :
Le « AirWater » qui permet de faire de l’eau potable avec de l’air !

15 avril. Par Lionel Amsellem Rubrique: Innovation

L’invention israélienne de la semaine: Le « AirWater » qui permet de faire de l’eau potable avec de l’air !

L’eau est devenue une denrée rare aujourd’hui. Plus de 1/5 de la population n’a pas accès à l’ eau potable.

Cette semaine nous présentons une invention israélienne qui a sauvé et qui sauvera des millions de vies : le air water.

Cette machine est réellement révolutionnaire, elle permet de faire de l’eau pure grâce à l’air et à l’énergie solaire.

En réalité le airwater capte l’ humidité de l’ air pour fournir de l’eau. Il nécessite un taux d’humidité supérieur à 20% (quasiment tout le temps).

Cette machine est complètement autonome et peut fournir jusqu’à 1000 litres par jour.

Il existe plusieurs modèles différents comme celui fixé sur une remorque ou encore directement relié à un robinet pour le bureau.

IL est déjà utilisé dans de nombreux pays et à déjà sauvé de nombreuses vies lors de catastrophes comme lors du tsunami en Thaïlande.

Le airwater est commercialisé par Ucsy, société issue de Millenium Electric (Hertzlyah) et Air-Water Corp.-

Pour plus d’ information: http://www.airwatercorp.com

[img]http://img407.imageshack.us/img407/3782/waterpouchbbs4.jpg[/img]


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Avr 2007, 13:50 
Beau Dandy
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Juil 2006, 15:38
Messages: 2058
Localisation: chez moi
Uncle a écrit:
Un produit absolument génial !!! Pendant que certains ne pensent qu'à détruire et y mettent tout leur génie, d'autres travaillent pour améliorer la vie de l'ensemble de l'humanité :wink: Allez voir le site de la compagnie http://www.airwatercorp.com je suis sur le cul :lol:

Il y a juste un petit détail qui me chiffonne...

Citation:
L’invention israélienne de la semaine: Le « AirWater » qui permet de faire de l’eau potable avec de l’air !

L’eau est devenue une denrée rare aujourd’hui. Plus de 1/5 de la population n’a pas accès à l’ eau potable.

Cette semaine nous présentons une invention israélienne qui a sauvé et qui sauvera des millions de vies : le air water.

Cette machine est réellement révolutionnaire, elle permet de faire de l’eau pure grâce à l’air et à l’énergie solaire.

Bullshit. Toutes ces machines fonctionnent à l'électricité, et il faut une puissance de 0,1 à 0,4 kWh pour produire UN litre d'eau. Ce qui fait 0,1 à 0,4 MEGAWatt.heure pour 1000 litres. Et on nous parlera de réchauffement climatique, après ça...
ALors c'est sûr, c'est une machine utile. Mais on est loin du génie.

_________________
"La religion donne naissance à l'intégrisme comme la graine donne naissance à l'arbre." Taslima Nasreen


Dernière édition par Célestin le 15 Avr 2007, 14:41, édité 1 fois au total.

Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Avr 2007, 14:09 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
:lol: Faut pas déconner... 0,1 à 0,4 Kwh par litre... Pour 1000 litres ça fait de 100 à 400 Kwh... :wink: C'est quand même pas énorme...
L'électricité peut être produite par différentes manières: Solaire, éoliennes, nucléaire etc... Donc, ça ne réchauffe pas le climat car pas de Co2 et autres gaz à effet de serre...
Là on parle d'un produit qui fabrique de l'eau quand même, là où il n'y en pas d'accessible et où des gens crèvent de soif ou de l’eau polluée... pas de forages, pas de pompage de nappes phréatiques, pas de détournement de cours d'eau, pas de traitement d'eaux usées, pas de dessalement polluant d'eau de mer.... De l'air ? il y en a partout...
Moi je trouve ce produit vraiment génial de ce point de vue mes amis :wink: C’est un premier pas intelligent qui peut venir au secours de populations en manque d’eau... Vraiment fantastique... quasiment une "bonne nouvelle du jour" :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 15 Avr 2007, 14:40 
Beau Dandy
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Juil 2006, 15:38
Messages: 2058
Localisation: chez moi
Uncle a écrit:
:lol: Faut pas déconner... 0,1 à 0,4 Kwh par litre... Pour 1000 litres ça fait de 100 à 400 Kwh... :wink: C'est quand même pas énorme...


Woops, c'est tout moi... Je voulais dire 0,1 à 0,4 MEGAWatt.heure, on n'a pas besoin de monopoliser une centrale électrique pour remplir une baignoire... (j'ai corrigé)
C'est quand même énorme.

Citation:
L'électricité peut être produite par différentes manières: Solaire, éoliennes, nucléaire etc... Donc, ça ne réchauffe pas le climat car pas de Co2 et autres gaz à effet de serre...

C'était une demi-boutade, et l'accroissement de l'effet de serre n'est pas responsable à lui seul du réchauffement atmosphérique. L'effet de serre est un phénomène naturel, et toute émission d'énergie réchauffe l'atmosphère (la question est de savoir si c'est à un point "pathologique", comme on tend à nous le faire croire).

Dans les pays pauvres, en particulier l'Afrique, l'électricité est précieuse, et l'énergie propre c'est pas encore ça... Alors je ne nie pas que ce soit une bonne idée mais elle n'est pas parfaite, c'est tout ce que j'ai voulu dire.

_________________
"La religion donne naissance à l'intégrisme comme la graine donne naissance à l'arbre." Taslima Nasreen


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Juil 2007, 11:55 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Voilà de quoi nous décomplexer... Et moi qui croyais grossir parce que je bouffais comme un porc... Pas du tout en fait... Le stress vous dis-je :lol:

http://www.lefigaro.fr/sciences/2007070 ... ossir.html

Pourquoi et comment le stress fait grossir
MARTINE PEREZ. Publié le 03 juillet 2007. Actualisé le 03 juillet 2007 : 07h56

Des chercheurs démontrent que le stress est facteur d'obésité et trouvent les moyens de bloquer ses effets sur le poids.

NOUS SAVIONS déjà que les populations occidentales grossissent, parce qu'elles ne bougent presque plus et mangent des aliments trop caloriques. Aujourd'hui, des chercheurs américains et australiens qui ont publié leurs résultats dimanche sur le site Internet de la revue Nature Medicine viennent d'ajouter un nouvel élément à ce puzzle : le stress, qui serait un facteur non négligeable de prise de poids. Ils ont de plus identifié expérimentalement un peptide produit entre autres par l'hypothalamus, dont le taux augmente en cas de stress et qui stimulerait alors la masse grasse, notamment abdominale.

Ces travaux ont été menés sur la souris, car, pour des raisons éthiques, il est difficile de soumettre des humains pour des raisons expérimentales à un stress violent. « Cette découverte est très intéressante, soutient le professeur Arnaud Basdevant (hôpital Hôtel-Dieu, Paris). Nous tenons ici la démonstration de ce que nous observons de manière intuitive chez nos patients, c'est-à-dire qu'une prise de poids peut être due au stress, même en l'absence d'apport calorique supplémentaire. »

Herbert Herzog (Garvan Institute Medical Research, Sydney, Australie) et Zofia Zukowska (Université Georgetown, Washington, USA) se sont d'abord intéressés aux poids de souris soumises à des situations stressantes (congénère très agressive, exposition au froid....) et de souris non stressées, lors d'une alimentation normale puis riche en calories.

Retombées thérapeutiques

Les souris stressées sans apport calorique excessif n'ont pas grossi, mais, en cas de régime hypercalorique, elles ont pris deux fois plus de poids que leurs consoeurs non stressées ayant eu la même alimentation. Le stress provoquerait donc un stockage accru des graisses.

Pour comprendre le mécanisme, ces mêmes chercheurs se sont penchés sur le peptide Y2 produit par l'hypothalamus en cas de stress. Ils ont donc décidé de bloquer les récepteurs du peptide Y2 dans le tissu graisseux d'un certain nombre de souris stressées. « Nous avons pu montrer que chez ces souris stressées bénéficiant du blocage du peptide Y2, un régime riche en calories ne provoquait pas d'obésité. Plus intéressant même, nous avons pu voir chez ces mêmes souris une réduction des complications métaboliques, comme l'intolérance au glucose », expliquent les auteurs.

Le peptide Y2 agirait sur la masse grasse en faisant proliférer les cellules du tissu adipeux et les cellules endothéliales de la paroi des vaisseaux.

Ces travaux confirment le rôle du stress sur la prise de poids, à prise alimentaire équivalente. Ils démontent les mécanismes de cette prise de poids et mettent même en évidence des moyens de s'y opposer. Pour l'instant, ces données ne portent que sur la souris, mais des résultats préliminaires sur le singe iraient dans le même sens.

Quelles retombées thérapeutiques possibles ? D'abord, peut-être apprendre à lutter contre le stress, aujourd'hui facteur probable d'obésité. Ensuite, il est possible d'envisager la mise au point de médicaments contre l'obésité qui n'agiraient pas sur le cerveau, mais sur le tissu adipeux et plus particulièrement qui bloqueraient les récepteurs au peptide Y2.

À l'inverse, on pourrait imaginer, comme l'explique le chirurgien plasticien Stephan Baxter, augmenter la concentration en peptide dans certaines zones du corps - au lieu de la bloquer - en chirurgie esthétique et reconstructive, pour augmenter le volume des joues, des fesses, des lèvres... On n'en est pas encore là.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 191 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 13  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], Google [Bot] et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com