LibertyVox • Voir le sujet - Barack Hussein Obama
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 27 Avr 2018, 07:18

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 967 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 65  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Barack Hussein Obama
MessagePublié: 17 Oct 2008, 18:59 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Image
Barack Hussein Obama Jr., né le 4 août 1961 à Honolulu, Hawaii, est un homme politique américain, sénateur de l'Illinois au Sénat des États-Unis depuis 2005.

http://www.barackobama.com/index.php

Citation:
Elections US - Le monde vote Barack Obama
Sylvain Chazot, le lundi 6 octobre 2008 à 15:08

Des Pays-Bas au Brésil en passant par le Mexique, la France, l'Inde, la Finlande ou la Grande-Bretagne, la planète entière soutient le candidat démocrate.
Malgré l'avance de Barack Obama dans les sondages, le résultat du scrutin demeure encore imprévisible. Tout du moins aux Etats-Unis. Dans le reste du monde, au milieu des observateurs incapables de voter, le choix est clairement fait.

L'Hexagone vote largement pour le sénateur de l'Illinois. Selon une enquête Synovate pour Reader's Digest rendue publique lundi, 75 % des Français préférerait voir Barack Obama devenir le 44e président des Etats-Unis contre 10 % pour John McCain. L'écart est encore plus important dans d'autres pays comme les Pays-Bas où 92 % des électeurs, s'ils en avaient la possibilité, voteraient pour le candidat démocrate lors du scrutin du 4 novembre. Un véritable plébiscite. Même constat en Allemagne. En juillet, Obama y avait reçu un accueil digne d'une rock star quand, devant la Colonne des victoires, au beau milieu de Berlin, près de 200.000 personnes s'étaient réunies pour écouter son discours. Fort logiquement, 85 % des Allemands souhaitent sa victoire finale, 7 % celle de son adversaire républicain.

Popularité mondiale
Mais la popularité du sénateur ne saurait s'arrêter aux frontières européens. Partout dans le monde, Barack Obama jouit d'une énorme popularité. A Taiwan (81 %), au Brésil (78 %), au Mexique et en Afrique du Sud (70 %), en Indonésie (67 %) où il passa quelques années d'enfance, la population vote en majorité pour le candidat démocrate.

Vue de l'extérieur, l'issue du combat entre John McCain et Barack Obama semble évidente et l'on s'interroge encore comment, après huit années d'administration Bush, les Américains pourraient voter pour un homme appartenant à la même famille politique. Depuis 2000, l'image des Etats-Unis aura été écornée et si l'influence du pays a sans doute diminué, il reste la locomotive du monde occidental. Avec Obama, les Etats-Unis retrouveraient allant, et ouverture. C'est tout du moins ce que le monde croit, et espère, accroché au sourire tenace d'un candidat éloquent. A l'inverse, si McCain gagne, l'Amérique sourde, isolée dans son choix, aura du mal à séduire et rassurer une planète alors déçue.


http://www.francesoir.fr/etranger/2008/ ... obama.html

Citation:
Discours du sénateur de l’Etat de l’Illinois Barack Obama

Le 2 octobre 2002

« Une guerre attisera les flammes au Proche-Orient »
Bien que ce rassemblement soit organisé contre la guerre, je dois commencer par vous dire que je suis ici comme quelqu’un qui ne s’oppose pas systématiquement à la guerre. La Guerre civile fut l’une des plus sanglantes de l’histoire, et pourtant, c’est seulement par l’épreuve des armes, par le sacrifice du nombre, que nous avons pu commencer à parfaire cette union et à chasser de notre sol le fléau de l’esclavage.

Je ne suis pas contre toutes les guerres.

Mon grand-père s’enrôla le lendemain du bombardement de Pearl Harbor, il combattit dans l’armée de Patton. Il vit les morts et les mourants sur les champs de bataille en Europe ; il entendit ce que racontaient ses compagnons d’armes qui étaient entrés les premiers à Auschwitz et à Treblinka. Il se battit au nom d’une liberté plus large, s’inscrivant dans cet arsenal de démocratie qui triompha du mal, et il ne se battit pas en vain.

Je ne suis pas contre toutes les guerres.

Après le 11-Septembre, témoin du carnage et de la destruction, de la poussière et des larmes, j’ai soutenu notre gouvernement dans son engagement à traquer et à extirper ceux qui sont prêts à massacrer des innocents au nom de l’intolérance ; je prendrais volontiers les armes moi-même pour empêcher qu’une telle tragédie ne se reproduise. Et je sais que parmi ceux qui sont rassemblés aujourd’hui, il ne manque pas de patriotes, ni de patriotisme.

Ce à quoi je m’oppose, c’est à une guerre stupide. Ce à quoi je m’oppose, c’est à une guerre irréfléchie. Ce à quoi je m’oppose, c’est à la tentative cynique des Richard Perle [le conseiller le plus influent du Pentagone à l’époque du discours], Paul Wolfowitz [alors adjoint au ministre de la défense, Donald Rumsfeld] et autres combattants de salon, guerriers du dimanche de cette administration, de nous forcer à avaler leurs programmes idéologiques, quel qu’en soit le coût en termes de vies perdues et de souffrances subies.

Ce à quoi je m’oppose, c’est à la tentative de politicards comme Karl Rove [un conseiller très influent du président Bush]de détourner notre attention de l’augmentation du nombre des non-assurés, de la montée du pourcentage de pauvres, de la chute des revenus moyens – de détourner notre attention des scandales dans le monde des affaires et d’une bourse qui vient de connaître son pire mois depuis la Grande dépression.

C’est à cela que je m’oppose. A une guerre stupide. A une guerre irréfléchie. Une guerre fondée non pas sur la raison mais sur la colère, non pas sur les principes mais sur la politique. Comprenez-moi bien – je ne me fais aucune illusion sur Saddam Hussein. C’est un homme brutal. Un homme implacable. Un homme qui massacre son peuple pour consolider son pouvoir. Il a sans cesse défié les résolutions de l’ONU, fait entrave aux équipes d’inspection onusiennes, développé des armes chimiques et biologiques, et cherché à se doter d’une capacité nucléaire. Le monde, et le peuple irakien, se porteraient mieux sans lui.

Mais je sais aussi que Saddam Hussein ne représente pas une menace imminente ou directe pour les Etats-Unis, ou pour ses voisins ; que l’économie irakienne est dévastée ; que l’armée irakienne n’a plus qu’une fraction de la force qu’elle avait avant, et que nous pouvons, de concert avec la communauté internationale, le contenir jusqu’à ce qu’il finisse par tomber, comme tous les petits dictateurs, dans les poubelles de l’histoire.

Je sais que même une guerre contre l’Irak ayant de chances de réussir nécessitera une occupation américaine d’une durée indéterminée, d’un coût indéterminé et ayant des conséquences indéterminées. Je sais qu’une invasion de l’Irak sans raison claire et sans un soutien international fort ne fera qu’attiser les flammes au Proche-Orient, qu’encourager dans le monde arabe les pires impulsions, non les meilleures, et renforcerait le bras recruteur d’Al-Qaïda.

Je ne suis pas contre toutes les guerres. Je suis contre les guerres stupides.

Alors, nous qui voulons un monde plus juste et plus sûr pour nos enfants, nous envoyons aujourd’hui un message clair au Président. Vous voulez vous battre, Président Bush ? Finissons de nous battre contre Ben Laden et Al-Qaida, en utilisant les services de renseignement de manière efficace et coordonnée, en démantelant les réseaux financiers qui soutiennent le terrorisme, et à l’aide d’un programme de sécurité intérieure qui ne se limite pas à un système d’alerte basé sur des codes de couleurs.

Vous voulez vous battre, Président Bush ? Battons-nous pour que les inspecteurs de l’ONU soient en mesure de faire leur travail, et pour faire appliquer résolument un traité de non-prolifération, et pour que nos ennemis d’hier et alliés d’aujourd’hui, comme la Russie, sécurisent leurs stocks de matériau nucléaire et finissent par l’éliminer, et pour que des pays comme le Pakistan et l’Inde n’utilisent jamais les armes terribles qu’ils ont déjà en leur possession, que les marchands d’armes dans notre propre pays cessent d’alimenter les innombrables guerres qui font rage dans le monde.

Vous voulez vous battre, Président Bush ? Battons-nous pour que nos soi-disant alliés au Moyen-Orient, les Saoudiens et les Egyptiens, cessent d’opprimer leur peuple, et de réprimer l’opposition, et de tolérer la corruption et l’inégalité, et de mal gérer leur économie au point que leurs jeunes grandissent sans éducation, sans perspectives d’avenir, sans espoir, devenant des recrues faciles pour les cellules terroristes.

Vous voulez vous battre, Président Bush ? Battons-nous pour ne plus dépendre du pétrole du Moyen-Orient grâce à une politique énergétique ne se limitant pas à servir les intérêts d’Exxon et de Mobil.

Voilà les combats que nous devons mener. Voilà les combats que nous sommes prêts à rallier. Les combats contre l’ignorance et l’intolérance. La corruption et l’avidité. La pauvreté et le désespoir.

Les conséquences de la guerre sont désastreuses, les sacrifices incommensurables. Peut-être dans notre vie nous faudra-t-il nous lever à nouveau pour défendre notre liberté, et payer à la guerre son tribut. Mais nous ne devons pas nous engager pas sur cette voie infernale les yeux fermés. Pas plus nous ne devons permettre que ceux qui marcheraient au combat et paieraient le sacrifice ultime, ceux qui prouveraient la pleine mesure de leur dévouement avec leur sang consentent à payer un prix aussi terrible pour rien.

TraductionLe Monde diplomatique

http://www.monde-diplomatique.fr/2008/04/OBAMA/15768


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 09:27 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Plusieurs crises de rire hier! :lol:

Obama a dit entre autres:

"Celui qui m'a donné mon deuxième prénom ne pensait manifestement pas que j'allais me présenter un jour aux élections (...) Au fait, mon vrai deuxième prénom est Steve; Barack Steve Obama".
:lol:



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 10:06 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Mai 2008, 23:51
Messages: 128
La loi et l'ordre a écrit:
Plusieurs crises de rire hier! :lol:

Obama a dit entre autres:

"Celui qui m'a donné mon deuxième prénom ne pensait manifestement pas que j'allais me présenter un jour aux élections (...) Au fait, mon vrai deuxième prénom est Steve; Barack Steve Obama".
:lol:


HUSSEIN en arabe, ça veut dire Steve ? :shock:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 10:41 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Non Marsouin.
Le candidat faisait de l'humour à propos de l'embarras islamique/terroriste que lui cause son état-civil et que la personne qui lui a donné ce prénom ne lui a pas rendu service. Puis Obama a ajouté qu'il fallait à présent l'appeller Barack Steve Obama. :lol:

Ce qui sonne un peu comme Rachida Françoise Dati. :lol:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 15:43 
Bouldingue
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 21 Sep 2005, 14:09
Messages: 6219
Localisation: Londres
Ancien conseiller de Clinton : les Juifs le groupe le plus désorienté en Amérique parce que si beaucoup d'entre eux vont voter pour Barack Hussein Obama pour le président. Morris dit que 'quelqu'un qui se soucie d'Israël' doit voter pour McCain.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 16:15 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Je crois que les Américains (et les Occidentaux en général) ne réalisent pas les conséquences du vote "Obama". Je ne peux me contenter de me dire "bon ça ne durera que 4 ans", car les dégâts en 4 ans seront énormes. Il faut qu'il soit battu, c'est notre seul espoir de garder un leadership fort du monde libre. Les chances de le battre sont aujourd'hui minimes, mais elles existent. Cette crise économique tombe au plus mauvais moment... Les démocrates doivent s'en réjouir, enfin... sauf ceux qui y laissent leur chemise :mrgreen:
les Américains, s'ils l'élisent vont vite déchanter... Les illusionnistes ne durent en général que le temps d'un tour de passe-passe. :idea:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 18:05 
Ministre du moratoire

Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
Messages: 7182
Je persiste à penser qu'il ne passera pas Uncle et pour deux raisons:

1. L'état du monde.
Le monde est une poudrière et dans le doute un vieux McCain inspire sans doute davantage que le "changement". Le fait que les Américains aient des soldats sur le front, que plus de 4000 d'entre eux y aient déjà laissé la vie et que l'Amérique ait aujourd'hui un solide patrimoine de foi en la victoire peut sans doute également revenir dans les consciences et dans le secret de l'isoloir.

2. La botte secrète du Parti Républicain.
Il y a sans doute un ou deux jokers qui seront balancés dans la dernière semaine et que bien-sûr nous ignorons pour l'instant.
En outre, l'effet Palin peut encore séduire.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 19:54 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Si Obama est élu, je demande à ce que les états du Sud fasse éclater l'union!

Image

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 18 Oct 2008, 20:03 
Duc

Enregistré le: 01 Mai 2006, 19:10
Messages: 3166
Localisation: Bayonne
Ca pend à la gueule du monde qui retient son souffle. S'il n'est pas fidèle et loyal vis à vis de la civilisation qui l'a nourri, c'est un possible basculement planètaire qui nous attend.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 19 Oct 2008, 12:31 
etabori a écrit:
Ancien conseiller de Clinton : les Juifs le groupe le plus désorienté en Amérique parce que si beaucoup d'entre eux vont voter pour Barack Hussein Obama pour le président. Morris dit que 'quelqu'un qui se soucie d'Israël' doit voter pour McCain.

Ce qui me surprendra toujours c'est la tentation de beaucoup de Juifs de scier la branche sur laquelle ils sont assis. Les évangéliques, eux, sont plus logiques : ils soutiennent Israël. Beaucoup de Juifs américains vont voter pour Obama et ils paieront très cher ce choix.
Je crois qu'Obama va passer et je suis certaine qu'il n'y a pas que les noirs et les latinos qui vont voter pour lui :(
Mais les Juifs "obamistes" mériteront un article sanglant de André Dufour !


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 19 Oct 2008, 14:36 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9598
Localisation: Belgique
Ils sont complètement fous !!!

A-t-on idée d'aller voter pour un type soutenu par le Hamas, le Hezbollah, les mollahs, Farrakhan, etc, etc, en attendant al qaeda ???

Et je ne parle pas de toutes ses autres casseroles :roll:

Si jamais il est élu - et je pense, comme vous, qu'il va l'être - qu'ils ne viennent pas pleurer après, ils l'auront voulu, ils l'auront :idea:

_________________
Fasciste nauséabond


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 19 Oct 2008, 14:54 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Ils sont dingues, mais d'une certaine façon, c'est presque rassurant... Ca pourrait tendre à prouver que les Juifs américains se déterminent en tant qu'Américains et pas en tant que juifs "attachés" à Israël en matière politique :?:

Mais Obama n'est pas un danger que pour Israël... Je l'ai déjà dit, mais c'est un danger pour le monde libre en général.

Je pense qu'il reste un mince espoir pour McCain. Le vote se fait dans l'isoloir et non dans les sondages. Patience et espoir ! :wink:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Oct 2008, 22:31 
Tite
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 08 Oct 2006, 12:40
Messages: 242
Localisation: CALIFORNIE
Aïe aïe aïe Powell dit qu'il va voté pour Obama...

Je reste tout de même persuadé que le 4 novembre 2008, McCain sera élu.
Et tous ces merdias ravaleront leurs biles !

_________________
http://anticommunisme.blogspot.com


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Oct 2008, 22:57 
Grand Pope
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 23 Fév 2006, 00:47
Messages: 14749
Il les a drogués........... :!:

Si McCain a quelques jokers en stock, il serait peut-être temps de songer à les déballer.
Parce que là...........ça sent le cramé (les frites sont trop cuites... :lol: ).

_________________
Plus Ultra


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 20 Oct 2008, 23:05 
Coran Tanplan
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 07 Avr 2006, 16:08
Messages: 9598
Localisation: Belgique
Quelque part, la politique du pire est peut-être encore la meilleure solution :roll:

De toute façon, on y va tout droit :idea:

_________________
Fasciste nauséabond


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 967 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 65  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Exabot [Bot], Google [Bot] et 4 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com