LibertyVox • Voir le sujet - Donald J. Trump
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 10 Aoû 2020, 12:08

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 22 Jan 2017, 19:30 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
OptimusPrime a écrit:
TRIOMPHE DE l'ACTION - VICTOIRE DE LA VOLONTÉ

"The Death Star has exploded". L'élection de Trump est l'évènement qui marque LE DÉBUT de la fin de l'empire globaliste maçonnique. Ce n'est que le début de leur démise, ils sont FINIS.

Je savoure avec sérénité les larmoiements de ces hordes de parasites s'abreuvant de notre sang, de ces journalopes sans couilles, de ces artistes sans talents, de ces gouines dégénérées qui hurlent à la mort car elles viennent de se la prendre dans le fiacre.

Le moteur de la moissonneuse est démarré, le bon grain va être séparé de l'ivraie. Alea Jacta est

Dansons la capucine, c'est la révélation
Dansons la carmaniole, c'est la révolution
Là, stoppons la machine de la déréliction
Chargez le vitriole, c'est le triomphe de l'action.

Je suis Uncle et j'approuve ce message. :D

En plus, je ne sais pas si tu as vu que derrière la "marche des femmes" à laquelle toutes les abruties décérébrées, ces idiotes utiles, ont participé avec, en tête, toute la connerie crasse et collabo du Showbiz, il y a une certaine Linda Sarsour qui est très liée au Hamas.... et c'était une protégée d'Obama bien entendu. Tout cela pue la manipulation des masses par les relais de l'oligarchie alliés aux islamistes.

On sent que ce système est à bout de souffle, aucun de leurs "trucs" ne prend plus... ou moins qu'avant. Si Trump n'est pas éliminé, il fera le ménage.... et s'il l'est, il ne fera pas bon se promener dans les rues, les balles voleront bas et dans tous les sens.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 23 Jan 2017, 10:02 
Administrateur
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 30 Avr 2005, 01:16
Messages: 6806
Quand les antifas qui bloquent la rue se frottent aux Bikers 8)



Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 23 Jan 2017, 19:33 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4767
http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2017/01/23/97002-20170123FILWWW00246-etats-unis-trump-acte-le-retrait-du-traite-transpacifique.php

États-Unis : Trump enterre le traité transpacifique
Par lefigaro.fr avec Reuters. Mis à jour le 23/01/2017 à 18:13 Publié le 23/01/2017 à 17:59

Le président américain Donald Trump a signé un décret officialisant le retrait des États-Unis du traité transpacifique (TPP), une position qu'il avait défendue lors de la campagne pour l'élection présidentielle.

Ce texte, promu par Washington et censé façonner les règles du commerce du XXIe siècle, a été signé en 2015 mais n'était pas encore entré en vigueur. Le traité a été signé par 12 pays (Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour, Etats-Unis et Vietnam) qui représentent 40% de l'économie mondiale. Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, grand défenseur de l'accord, a estimé que le TPP sans les Etats-Unis "n'aurait pas de sens".

"(Ce décret est) une chose merveilleuse pour les travailleurs américains", a déclaré Donald Trump. Donald Trump a aussi décrété le gel des embauches de fonctionnaires fédéraux et la fin des aides fédérales pour les ONG permettant de recourir à des avortements à l'étranger.

http://www.express.co.uk/news/world/757730/United-States-leave-UN-funding-row-Donald-Trump-Brexit

AMERICA’S BREXIT ? Trump's new bill could pull USA out of United Nations in funding row

_________________
Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.. :serb:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 26 Jan 2017, 00:09 
De couette
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 31 Déc 2008, 17:57
Messages: 1190
Trump a signé aujourd'hui les premiers décrets sur l'immigration, notamment celui concernant la construction du fameux mur à la frontière mexicaine. Les termes dudit décret sont on ne peut plus clairs... On peut dire qu'il ne perd pas de temps... :shock:

S'il continue sur cette lancée, il aura fait dix fois plus en un mois qu'Obama en huit ans. Quand je pense que quand il a annoncé sa candidature, personne (et je m'inclus dans le groupe) n'aurait misé un kopeck sur lui...

Tiens, je me prends un Pepsi virtuel à sa santé... :Pepsi:

(et un petit whisky du Tennessee, tiens ! :glou: )

:mrgreen:

Amitiés,

L.

_________________
THYBRIM MULTO SPUMANTEM SANGUINE CERNO

ENOCH WAS RIGHT...


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 26 Jan 2017, 05:14 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4767
Il serait temps d'expliquer à tous ces mange-merde, tels que Finkielkraut et toute la smala le pourquoi du comment quant aux élections américaines. Ces raclures osent donné des leçons de démocratie alors que 20% des Français votant pour le FN ne sont pas représentés au parlement, on croit rêver.

http://ripostelaique.com/tout-savoir-sur-les-incroyables-premieres-mesures-de-donald-trump.html

Tout savoir sur les incroyables premières mesures de Donald Trump
25 janvier 2017 - par Jeanne Bourdillon

Le 45e président des Etats-Unis a pris ses fonctions. Pendant que des gauchistes dégénérés, qu’on dit payés par Soros, se ridiculisent, pendant que les journalistes français osent lui reprocher d’appliquer le programme pour lequel il a été élu, Donald Trump travaille.

Et il ne fait pas de la figuration. Voici, envoyées par un ami américain, les premières mesures qu’il a prises.

PREMIER JOUR DE DONALD TRUMP

1) il a signé 3 décrets présidentiels (executive orders) :

— un décret retirant les USA du TPP (Trans-Pacific Partnership), traité avec 11 pays du Pacifique, signé par Obama en 2015, qui risquait de faire perdre des emplois aux Etats-Unis.

— un décret gelant toute embauche de fonctionnaires (sauf pour les militaires).

— un décret interdisant à l’Etat de financer, de quelque sorte que ce soit, des entreprises ou groupes qui favorisent, à l’étranger, les avortements.

http://www.foxnews.com/politics/2017/01/23/list-trumps-executive-orders.html

2) il a rencontré les dirigeants des plus grandes entreprises américaines, et a annoncé (dans la droite ligne de ce qu’il avait promis pendant la campagne) :

— une baisse massive des impôts pour la classe moyenne et les entreprises, de 38% en moyenne à moins de 20% (15 à 20%).

— une réduction massive des régulations et normes : il a donné des directives pour supprimer au moins 3 régulations sur 4, donc au moins 75% de ces fichues régulations et normes qui, aux USA comme en Europe, étouffent les entreprises et brident le commerce et l’entreprise et la construction.



3) pour l’anecdote (mais révélatrice), samedi dernier, Trump a fait remettre le buste de Churchill (don du Royaume-Uni) dans le Bureau Ovale, d’où Obama l’avait fait enlever (en fait, dans un geste très insultant, Obama avait renvoyé le buste de Churchill à l’ambassade du Royaume-Uni à Washington). Trump, que les crétins gauchos traitent de « Hitler » à longueur de journée, est un admirateur de Churchill, vainqueur de Hitler… alors qu’Obama détestait Churchill…

https://www.thesun.co.uk/news/2670506/winston-churchill-bust-oval-office-white-house-donald-trump/

DEUXIEME JOUR DE DONALD TRUMP

1) il a signé 5 décrets présidentiels (executive orders) :

— un décret autorisant le lancement de la construction du grand pipeline Keystone XL (1897 km), qui doit amener le pétrole du Canada (province de l’Alberta) jusqu’au Golfe du Mexique (Texas), qu’Obama avait interdit sous des prétextes bidons de « protection de l’environnement ».

— un décret autorisant l’achèvement du pipeline Dakota Access (1886 km), qui est achevé à 87%, mais dont les tronçons restants ont été annulés par Obama pour les mêmes prétextes débilissimes.

— un décret stipulant que tout nouveau pipeline devra utiliser des tuyaux réalisés aux USA avec de l’acier produit aux USA.

— un décret facilitant la délivrance d’autorisations de construction de bâtiments, usines, etc. en exigeant des agences gouvernementales qu’elles accélèrent le processus.

— un décret exigeant une accélération et simplification des démarches et délivrances des autorisations environnementales pour toute nouvelle construction de bâtiments, usines, infrastructures, etc.

Bien entendu, ces 2 derniers décrets seront suivis par des lois au Congrès américain pour remplacer de nombreuses lois existantes (votées sous Obama) qui asphyxient l’économie américaine.

http://insider.foxnews.com/2017/01/24/trump-signs-5-executive-orders-says-scotus-pick-will-come-next-week

2) il a rencontré les chefs des plus grandes organisations syndicales des USA, qui, en sortant, ont parlé d’un moment « exceptionnel » (Obama ne les avait jamais invités à la Maison Blanche).

3) il a rencontré les dirigeants des plus grandes compagnies automobiles des USA.

4) A tout cela, il faut ajouter que, lundi et mardi, Trump a en plus :

— rencontré les leaders Républicains et Démocrates du Sénat et de la Chambre des Représentants, pour parler de l’avancement du processus de confirmation des ministres qu’il a choisis : pour le moment, seuls les ministre de la Défense, ministre de la Sécurité Intérieure, et chef de la CIA, ont été approuvés par le Sénat, car les Démocrates font tout pour retarder le plus possible, ce qui empêche Trump d’avancer dans de nombreux domaines comme il le voudrait

— ce n’est qu’une question de jours pour les ministres principaux (21), mais il y aura ensuite 1100 responsables de haut niveau (sous-directeurs, adjoints, assistants…) dans les divers ministères à confirmer !

— procédé aux cérémonies de serment pour ces 3 membres approuvés par le Sénat, et pour tous ses conseillers à la Maison Blanche (la prise de serment est un acte très important : en cas de rupture de serment, le coupable s’expose à des peines de prison de plusieurs dizaines d’années).

— rencontré des responsables Républicains et Démocrates au sujet du choix, qu’il va rendre public la semaine prochaine, du 9e juge de la Cour Suprême des USA (qui devra être confirmé par le Sénat, lui aussi), dont le poste est vacant depuis presque un an.

— échangé des appels téléphoniques avec de nombreux leaders mondiaux (Theresa May du Royaume-Uni, Netanyahu d’Israël, Modi d’Inde, Trudeau du Canada, Pena Nieto du Mexique…).

Selon les spécialistes américains que j’ai entendus à ce sujet, l’activité de Trump est impressionnante : plusieurs ont dit qu’aucun président des USA n’a été aussi rapide ni pris autant de décisions en aussi peu de temps après son inauguration, depuis Théodore Roosevelt (président des USA de 1901 à 1909).

Quant au troisième jour, qui, à l’heure où j’écris ces lignes, commence, il est marqué, aux premières heures, par cette décision de Donald Trump, suite au dernier sale coup d’Obama…

Trump administration to review $221 m. payment to Palestinians in Obama’s last hours

http://www.timesofisrael.com/trump-administration-to-review-221-m-payment-to-palestinians-in-obamas-last-hours/

États-Unis : l’administration Trump suspend le transfert des 221M de dollars accordés par Obama aux Palestiniens

http://www.lemondejuif.info/2017/01/etats-unis-ladministration-trump-suspend-transfert-221m-de-dollars-accordes-obama-aux-palestiniens/

Et ce n’est pas tout ! Trump va signer un décret présidentiel interdisant l’immigration aux USA des Syriens, Irakiens, Soudanais, Yéménites ; il va signer un autre décret autorisant la construction du Mur avec le Mexique.

Concernant Guantanamo, il a déclaré pendant la campagne qu’il allait le remplir de « sales gars » (« bad dudes ») et qu’il remettrait en place le réseau des prisons secrètes de la CIA (utilisées uniquement pour des musulmans) et les méthodes d’interrogatoire renforcées.

Ca va chauffer !

Et les gauchos bobos vont hurler, car c’est pas bien de s’en prendre à des terroristes…

Jeanne Bourdillon
____________________________________________________________
http://www.bvoltaire.fr/christopheservan/finir-mythe-president-trump-mal-elu,309019

Pour en finir avec le mythe du président (Trump) mal élu

Donald Trump a réalisé le plus grand tour de force politique jamais accompli dans aucune démocratie dans le monde, dans toute l’Histoire.

Les médias (anti-Trump, évidemment) utilisent à satiété le fameux déficit de voix du nouveau président des États-Unis sur Hillary Clinton pour jeter le discrédit sur son élection. D’ordinaire, cela ne mérite aucune réponse, mais quand Alain Finkielkraut s’en mêle, en use et en abuse (« L’Esprit de l’escalier » sur RCJ), alors une mise au point s’impose. Qu’en est-il exactement ?

Trump a été largement élu par 304 grands délégués contre 227 pour son adversaire Hillary Clinton, mais avec un déficit de voix de 2.864.000. Cette anomalie s’explique par le mode de scrutin particulier des États-Unis et trouve sa source dans un seul État : celui de Californie. Le système des grands délégués est une péréquation qui permet de compenser les énormes disparités démographiques entre les États (la Californie compte 38 millions d’habitants et le Wyoming un peu plus de 500.000). Si cette péréquation n’existait pas, les États peu peuplés seraient rapidement délaissés par les candidats et la cohésion du pays s’en trouverait altérée. Ce système existe depuis toujours et fait consensus.

D’ailleurs, le Parlement européen qui réserve des sièges par pays obéit à la même règle : les États les moins peuplés ont plus de sièges que ne leur attribuerait la règle de la proportionnelle.

Outre le système des délégués, le scrutin américain obéit à la règle du système uninominal majoritaire à un tour, en vigueur par exemple au Royaume-Uni, à savoir que le parti qui gagne un État, ne serait-ce que par une seule voix d’avance, remporte la totalité des délégués de cet État. Seuls deux États font exception et lui préfèrent un système proportionnel : le Maine et le Nebraska.

La conséquence mécanique de ce système est que dans les États très marqués aux couleurs d’un parti, la mobilisation des électeurs du camp minoritaire est très faible. À l’inverse, dans les États où démocrates et républicains sont au coude-à-coude – les fameux swing states –, la participation des deux camps est élevée. En octobre dernier, sur le seul État de Californie, Donald Trump a accusé un déficit de 4.270.000 voix (auxquelles on peut encore rajouter un déficit de 1.730.000 sur l’État de New York). Ainsi, la seule Californie explique tout et au-delà. Alors que Hillary Clinton multipliait les meetings en Californie et à New York, éprouvant sans doute le désir narcissique de parader devant une foule acquise, Donald Trump, bien plus fin tacticien, se concentrait sur les swing states et le résultat a été sans appel : sur les 100 comtés les plus peuplés des États-Unis, Hillary Clinton en a remporté 88, mais sur un total de quelque 3.100, Donald Trump en a remporté 2.600 !

Parler d’un président mal élu est une analyse superficielle et partisane. Le premier sondage publié après l’annonce de sa candidature en août 2015 ne lui donnait pas 3 % d’opinions favorables et, pourtant, il a terrassé tous ses adversaires du Parti républicain. Il l’a emporté avec tous les médias contre lui, il l’a emporté contre une femme donnée imbattable en employant un langage de charretier, il l’a emporté avec un budget moitié moindre que celui de son adversaire, qui plus est en grande partie financé par lui-même. À ceux qui disent que c’est un président mal élu, je leur réponds que Donald Trump a sans doute réalisé le plus grand tour de force politique jamais accompli dans aucune démocratie dans le monde, dans toute l’Histoire.

_________________
Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.. :serb:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 26 Jan 2017, 19:36 

Enregistré le: 30 Nov 2007, 19:30
Messages: 481
Localisation: BRETAGNE
YES, HE CAN !!!! :ok:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 29 Jan 2017, 22:03 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
On a parlé des 7 pays musulmans bannis de visas pendant 3 mois... Mais le plus important de l'ordonnance présidentielle n'a pas été relevé... Pourtant, si c'est appliqué, il va devenir quasi impossible à un musulman d'entrer aux USA 8)

In order to protect Americans, the United States must ensure that those admitted to this country do not bear hostile attitudes toward it and its founding principles. The United States cannot, and should not, admit those who do not support the Constitution, or those who would place violent ideologies over American law. In addition, the United States should not admit those who engage in acts of bigotry or hatred (including “honor” killings, other forms of violence against women, or the persecution of those who practice religions different from their own) or those who would oppress Americans of any race, gender, or sexual orientation.

https://www.nytimes.com/2017/01/27/us/politics/refugee-muslim-executive-order-trump.html


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Donald J. Trump
MessagePublié: 31 Jan 2017, 19:12 
Acerbe
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 20 Juin 2006, 04:20
Messages: 4767
Sur les sites d'infos serbes, il y a un fort enthousiasme à l'égard de Donald Trump, grosso-merdo, ils apprécient la manière forte du gus et le fait qu'il préconise un nettoyage du système, il y avait Putin, maintenant nous avons Trump "Trumpin" :). J'ai rarement vu des commentaires aussi positifs des internautes serbes à l'égard d'un président américain. Certains en Serbie se disent qu'il serait temps que le pays se réveille comme les USA, "Serbia Great Again" :), comme quoi, un seul gars à l'autre bout de la planète peut provoquer une vague de changements ou presque.

_________________
Roma Æterna / Un peuple qui élit des corrompus, des renégats, des imposteurs, des voleurs et des traîtres n'est pas victime ! Il est complice. George Orwell.. :serb:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 23 messages ]  Aller à la page Précédente  1, 2

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 3 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com