LibertyVox • Voir le sujet - ALGÉRIE
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 20 Juil 2018, 07:39

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 454 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 31  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: ALGÉRIE
MessagePublié: 02 Mar 2006, 15:02 
L'Algérie va libérer 2.000 islamistes
NOUVELOBS.COM | 02.03.06 | 08:58

Ces remises en liberté sont attendues depuis le projet d'ordonnances précisant les conditions de l'amnistie.

L es autorités algériennes vont libérer prochainement plus de 2.000 combattants islamistes dans le cadre de l'amnistie dont le principe a été approuvé le 29 septembre par référendum, a annoncé un responsable du gouvernement mercredi 1er mars. "Il y aura plus de 2.000 libérations en vertu de la Charte pour la paix et la réconciliation nationale", a déclaré un représentant du ministère de la Justice, Abdelkader Sahraoui, dans un entretien accordé à la radio nationale, qui a par la suite précisé que la mesure serait appliquée sans délai.
Ces remises en liberté, sans précédent depuis 1999, étaient largement attendues depuis le 21 février, date à laquelle le gouvernement a adopté un projet d'ordonnances précisant les conditions de l'amnistie.

Ces mesures accordent notamment aux islamistes qui n'ont pas renoncé à la lutte armée six mois supplémentaires pour se rendre et en bénéficier, à condition qu'ils ne soient pas responsables de massacres, de viols ou d'attentats contre des lieux publics.
Le texte est entré en vigueur mardi avec sa publication au Journal officiel.

150.000 morts

Depuis janvier 2000, plusieurs milliers d'activistes se sont livrés aux autorités en vertu d'une précédente mesure d'amnistie partielle.
Le conflit dans lequel l'Algérie a sombré début 1992, après l'annulation des élections législatives que le Front islamiste du salut (FIS) était en passe de remporter, a fait entre 150.000 et 200.000 morts et causé un préjudice financier de l'ordre de 30 milliards de dollars. (Reuters)


Haut
  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 03 Mar 2006, 02:30 
Poumons d'acier
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 26 Fév 2006, 17:42
Messages: 2440
Localisation: Périgord
bref! on est mal barré et notre benchichi qui va serrer la paluche à cet islamiste de Bouteflika :roll:

_________________
"les minarets des mosquées sont nos baïonnettes, les dômes nos casques, les mosquées nos casernes et les croyants nos soldats" Erdogan 1er ministre turc

La gauche est une salle d'attente pour le fascisme - Léo Ferré


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message:
MessagePublié: 04 Mar 2006, 07:22 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 26 Fév 2006, 14:04
Messages: 221
Localisation: Le Mans
En ce qui concerne l'Algérie , je pense qu'on à plus à avoir de lien avec ce pays qui a une haine viscérale contre la France.
Que la francophonie parte et que l'islamisme s'installe chez eux mais pas chez nous :wink:

Shirak est un dhimmi (collabo)

_________________
-La propagande est aux démocraties, ce que la violence est aux dictatures.
-L'endoctrinement n'est nullement incompatible avec la démocratie, il est son essence même.

NOAM CHOMSKY


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
MessagePublié: 11 Mar 2006, 05:48 
Cenomanii a écrit:

Shirak est un dhimmi (collabo)



Le premier dhimmi était bien votre De Gaulle. Un peu de cohérence, s'il vous plaît…

Chirac en est le digne disciple.


"Soyons fermes, purs et fidèles ; au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde,
celle des hommes (et des femmes) qui n'ont pas cédé."

Charles De Gaulle

Je savoure votre sens de l'humour…

Et déplore votre méconnaissance de l'orthotypographie.



    Haut
      
    Répondre en citant  
    MessagePublié: 10 Juil 2006, 09:35 
    Bouldingue
    Avatar de l’utilisateur

    Enregistré le: 21 Sep 2005, 14:09
    Messages: 6219
    Localisation: Londres
    LE PRÉSIDENT BOUTEFLIKA REÇOIT FRANÇOIS HOLLANDE
    Le PS sollicite le soutien d’Alger
    09 juillet 2006 - Page : 3


    «Nous sommes à Alger pour parler de l’histoire mais également du présent et de notre avenir commun.»


    Hier, 9h30 passées, Abdelaziz Belkhadem, secrétaire général de l’instance exécutive du FLN, accueille ses invités composant la délégation du Parti socialiste français conduite par le premier secrétaire, François Hollande. Les deux hommes prennent place côte à côte au salon d’honneur de l’Hôtel El Djazair, ex-Saint Georges. M.Hollande et M.Belkhadem ont du mal à détendre l’atmosphère. Elle est dure et porte la marque: «contentieux historique PS-Algérie». Les deux responsables politiques cherchent à briser la glace. A défaut de la luminosité d’Alger, ils parlent de l’hôtel El Djazair. François Hollande: «C’est un hôtel historique?». Abdelaziz Belkhadem: «Oui il est historique, plusieurs personnalités y ont séjourné». François Hollande: «Il y a eu une extension je crois?». Abdelaziz Belkhadem: «Effectivement, il y a eu une extension car il y avait un problème de parking». Et la glace se brise sous l’oeil attentif des journalistes de la presse française et algérienne. Les langues se délient et les échanges de subtilités politiques commencent entre le premier secrétaire du Parti socialiste français et le secrétaire général de l’instance exécutive du FLN.

    «Nous ne récusons pas le débat sur l’histoire»

    Au bout des lèvres un discours conciliant, le leader du PS (Parti socialiste) a affirmé que sa visite à Alger vise à rétablir le lien avec l’Algérie coupé depuis seize ans en raison «des événements du début des années 90». «Je suis à la tête d’une délégation pour recoudre un fil», a indiqué le responsable du PS. «Il est souhaitable d’établir des liens durables entre les deux parties et les deux peuples» affirme encore M.Hollande estimant que «l’Europe et la Méditerranée ont besoin de nous, nous sommes deux grands pays qui portons les mêmes principes». François Hollande s’est dit ouvert à tous les débats notamment, celui de l’histoire. «Nous ne récusons pas le débat sur l’histoire, nous regardons l’avenir avec lucidité», a souligné M.Hollande, lors de cette brève rencontre avec M.Belkhadem. Ce dernier lui rappelle aussitôt que le PS «avait eu une position courageuse», en ajoutant la précision «avant les présidentielles». Il s’agit bien sûr de la position du Parti socialiste français vis-à-vis de la loi très controversée du 23 février 2005. La nuance apportée par le premier responsable du FLN répond aux lectures faites ici et là sur l’opportunité de la visite. Tout un chacun sait que les rapports FLN-PS n’ont pas été chaleureux par le passé. Belkhadem tend encore une fois la perche: «Pour nous le PS est né 1971» ; déclaration qui détend la forte délégation du PS. Sur sa lancée, le secrétaire général du FLN ajoute qu’il rend hommage à ceux qui se sont démarqués par rapport à la colonisation. «Beaucoup d’amis français ont eu le courage de développer des opinions contraires à celles des officiels». Alors qu’il sortait du salon d’honneur, Abdelaziz Belkhadem se tourne vers la journaliste du quotidien Le Monde, Flaurence Beauget, et lui dit: «Toute personne qui respecte la dignité d’une autre personne ne peut pas accepter que l’on glorifie des choses horribles. Je vous remercie Mme Flaurence Beauget».

    Le FLN répond aux conditions de l’IS

    Un peu plus tard, au jardin de l’hôtel, lors d’une rencontre avec des journalistes, Hollande estime que le PS ne renie pas le Sfio. Il évoque la question des visas qui fait l’objet de «mécontentement» du côté algérien, puis se tourne vers l’ambassadeur français à Alger puis lui demande de faire un effort par une accélération dans le traitement des demandes. «C’est un sujet de mécontentement en Algérie dans la mesure où il n’ y a pas le même traitement que pour les autres pays du Maghreb. Nous ferons en sorte que cette mesure soit levée et j’espère qu’elle le sera avant la fin de l’année 2007» a-t-il souhaité. Il s’étale sur la discrimination qui avait conduit à des émeutes, l’automne dernier, dans les banlieues, avant d’enchaîner sur la «citoyenneté», l’immigration, Ghaza, etc. Il s’est démarqué de la majorité présidentielle de Sarkozy en plaidant notamment pour une politique d’immigration partagée. «Il n’est pas vrai d’appliquer une politique de l’immigration dictée par un seul pays. Notre vision sur cette question suppose une coresponsabilité dans le partage des règles» La même vision a été développée par rapport à la discrimination sociale. «Il est aujourd’hui essentiel qu’il y ait une nouvelle génération dans l’équipe de France parlementaire qui n’est pas aussi multicolore que l’équipe de France de football», a déclaré l’hôte du FLN. A propos du FLN justement et de son adhésion à l’Internationale socialiste, il donne la parole à Pierre Moscovici, député au Parlement européen et secrétaire national chargé des affaires internationales au sein du PS. Moscovici indique qu’il y a deux conditions pour que l’adhésion d’un parti soit acceptée au sein de l’IS (l’internationale socialiste): la première concerne le respect de l’éthique et la seconde a trait à la politique, c’est-à-dire à l’appréciation d’un parti par rapport aux idées socialistes. «Pour la première condition je ne pense pas qu’il y ait un problème, pour la seconde la demande d’adhésion du FLN sera examinée. Mais je pense que si le Fln a fait sa demande d’adhésion cela signifie qu’il partage les idéaux socialistes.»


    Abdelkader HARICHANE et Brahim TAKHEROUBT
    http://www.lexpressiondz.com/T20060709/ZA4-3.htm


    Haut
     Profil  
    Répondre en citant  
    MessagePublié: 10 Juil 2006, 14:01 
    Beau Dandy
    Avatar de l’utilisateur

    Enregistré le: 07 Juil 2006, 15:38
    Messages: 2058
    Localisation: chez moi
    Didace a écrit:
    "Soyons fermes, purs et fidèles ; au bout de nos peines, il y a la plus grande gloire du monde,
    celle des hommes (et des femmes) qui n'ont pas cédé."

    Charles De Gaulle

    Je savoure votre sens de l'humour…

    Et déplore votre méconnaissance de l'orthotypographie.



      Well... Si vous supprimez l'espace fine insécable après la parenthèse ouvrante et avant la parenthèse fermante, il serait cohérent d'en faire autant avec celle qui précède le point-virgule... 8)

      _________________
      "La religion donne naissance à l'intégrisme comme la graine donne naissance à l'arbre." Taslima Nasreen


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 21 Juil 2006, 15:49 
      Ministre des Colonies
      Avatar de l’utilisateur

      Enregistré le: 26 Juin 2006, 12:09
      Messages: 2840
      Localisation: au sud du progrès
      j'ai longtemps hesité à poster dans ce fil parceque... qu'est-ce que je pourrais y mettre parmis tout ce qu'il y aurait à dire.
      je dirais juste algerie : concentré de desastres!


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 21 Juil 2006, 17:10 
      Ben même si c'est bien résumé Hocine, tu pourrais nous informer un peu plus : est ce que la majorité des algériens selon toi est conforme à ce que nous en dit Boutef et les médias français : Ont-ils la haine de la France et de l'occident ??? Sont-ils vraiment dans une réislamisation ???
      La Kabylie résiste-t-elle toujours ???

      Ca c'est important...J'aimerais avoir TON point de vue !

      Merci


      Haut
        
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 20 Oct 2006, 12:24 
      Ministre du moratoire

      Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
      Messages: 7182
      Citation:
      Près de 1,5 million de pauvres en Algérie.


      Pourtant à chaque fois qu'un Oriental donne le moindre truc, ils aiment répéter à haute-voix:
      Chez nous on donne tout yayayayayayayah

      Alors que les cultures européennes et social-démocrates permettent simplement un partage des richesses; même relatif.


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 20 Oct 2006, 12:29 
      Ministre des Colonies
      Avatar de l’utilisateur

      Enregistré le: 26 Juin 2006, 12:09
      Messages: 2840
      Localisation: au sud du progrès
      « Rabbi yahdîna mena lelqedam ! (que Dieu nous guide) »
      la traduction est incomplète : que dieu nous guide (nous assagisse) à partir de maintenant et à l'avenir

      _________________
      L'islamisme c'est l'islam appliqué dans sa totalité.


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 15 Nov 2006, 11:05 
      Ministre du moratoire

      Enregistré le: 03 Juil 2006, 17:18
      Messages: 7182
      FAUT-IL BOMBARDER L'ALGÉRIE?
      PEUT-ON SE CONTENTER D'ARMES CONVENTIONNELLES ET NE PAS RAYER CE PAYS DE LA CARTE?


      Est-ce que le nabot racaille qui leur sert de président peut comprendre qu'il n'y a pas d'avenir commun entre un Francais mangeur de cochon et un bas-du-front Algérien?

      Peut-il comprendre qu'il y a la mer entre les deux terres et pas de contact physique entre la France et l'Algérie?

      Citation:
      ALGER (AP) - "Venu en ami" pour une visite de deux jours en Algérie, Nicolas Sarkozy est reparti mardi sur une note plutôt fraîche, le président Abdelaziz Bouteflika se refusant à prononcer des paroles d'apaisement avec la France. Son invité avait lui jugé la veille qu'on ne pouvait pas "demander aux fils de s'excuser des fautes qu'auraient pu commettre leurs pères".

      Le ministre français de l'Intérieur a été reçu pendant près de cinq heures par le président algérien, mais ce dernier a fait peu d'efforts en vue d'une réconciliation et n'a pas mâché ses mots.

      "Il est tout à fait clair que nous sommes condamnés à avoir un avenir commun", a-t-il lancé aux journalistes à l'issue de la rencontre. "Nous ne pouvons rien contre les lois de la géographie (...) Par voie de conséquence, il y a quelque part une condamnation, une fatalité qu'il faut assumer positivement."

      "En ces circonstances, je ne peux rien dire", a-t-il encore dit, interrogé sur d'éventuels paroles d'apaisement envers Paris. Un bémol cependant, il n'a pas répété devant le futur candidat à la présidentielle ses appels à des excuses de Paris pour les crimes commis en 123 années de colonisation et une guerre sanglante: "Je ne veux pas parler de ce problème aujourd'hui, parce que j'ai une opinion et je ne voudrais pas que mon opinion puisse engager mon ami Nicolas Sarkozy."

      Bouteflika a ainsi volé la vedette à son invité, qui s'est contenté de noter que l'entretien s'était déroulé "dans un climat très cordial (...) en tout cas très confiant, extrêmement libre".

      Nicolas Sarkozy a réaffirmé ce qui était le credo de cette visite délicate, "l'amitié necessaire, indispensable" entre les deux pays, et leur "avenir commun".

      Sur la question qui fâche, le traité d'amitié dont la signature prévue pour 2005 a été reportée sine die, le président Bouteflika a balayé un sujet "pas à l'ordre du jour entre lui et moi".

      La visite de Nicolas Sarkozy, encouragée par le président Jacques Chirac, visait à réchauffer des liens bilatéraux tendus. La dernière querelle est née de l'adoption par les députés français en février 2005 d'un article de loi évoquant le "rôle positif" de la colonisation. Si cette mention a depuis été supprimée, Alger n'est pas revenu sur sa colère.

      Sarkozy était attendu de pied ferme par une presse algérienne largement sceptique, qui considérait ce déplacement comme largement électoraliste, destiné à apaiser surtout les électeurs d'origine algérienne après les propos sans concessions qu'il a pu tenir sur l'immigration ou les banlieues.

      Nicolas Sarkozy est donc arrivé porteur d'un cadeau sur un dossier sensible, la politique des visas. Il a annoncé lundi avoir obtenu des autres pays membres de l'espace Schengen la suppression de la procédure de consultation préalable avant tout délivrance d'un visa à un ressortissant algérien. Une mesure réclamée par Alger, qui considérait cette situation comme une discrimination et qui réaligne donc l'Algérie sur ses voisins, Maroc et Tunisie.

      Avant sa rencontre avec Bouteflika, Nicolas Sarkozy, également ministre des Cultes, s'était rendu à Tibéhirine, à 100km au sud de la capitale algérienne, dans la région de Médéa, où reposent les sept moines trappistes enlevés et assassinés en 1996, au plus fort des années noires du terrorisme algérien.

      Cette visite, au pas de course, aura été marquée par des haltes dans des lieux symboles des multiples drames de l'Algérie. Lundi, Nicolas Sarkozy avait entamé son périple par le Monument aux Martyrs, sur les hauteurs d'Alger, à la mémoire des morts de la guerre d'indépendance. "C'est une façon d'exprimer mon amitié aux Algériens que de me recueillir devant un monument qui relate beaucoup de souffrances." AP

      http://fr.news.yahoo.com/14112006/5/la- ... ur-un.html


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 16 Nov 2006, 02:11 
      Avatar de l’utilisateur

      Enregistré le: 26 Fév 2006, 14:04
      Messages: 221
      Localisation: Le Mans
      Abdelaziz Bouteflika:

      Un avenir commun pour la France et l'Algérie:

      "l'Algérie et la France sont condamné à avoir un avenir commun" a déclaré
      Bouteflika à l'issue de l'entretien de 5 heures avec Sarkozy.
      Sarkozy a dit sur un ton ironique "il y a quelque part une fatalité qu'il faut assumer".

      Metro Lyon Rhone-Alpes

      Le "destin" est tout tracé , il faut que l'on soit avec les algériens et avoir un avenir commun. Il ne tient qu'à un autre président de la France de couper les ponts avec l'Algérie, ce ne sera pas Sarkhozi et sa fatalité qu'il faut assumer.


      Dernière édition par Cenomanii le 16 Nov 2006, 03:27, édité 1 fois au total.

      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 16 Nov 2006, 02:15 
      Mais enfin la France a quitté l'Algérie en 1962 !
      Quand l'Algérie quittera-t-elle la France ???
      Nous souhaiterions nous aussi notre indépendance !
      C'est quand même pas difficile à comprendre !
      :twisted: *


      Haut
        
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 16 Nov 2006, 03:30 
      Avatar de l’utilisateur

      Enregistré le: 26 Fév 2006, 14:04
      Messages: 221
      Localisation: Le Mans
      Je vous verrais bien avec la tenue de l'avatar de Laurence. :P

      warrior Cleo Image


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
       Sujet du message:
      MessagePublié: 20 Nov 2006, 14:41 
      Ministre des Colonies
      Avatar de l’utilisateur

      Enregistré le: 26 Juin 2006, 12:09
      Messages: 2840
      Localisation: au sud du progrès
      alors comme ça, je disparais quelques jours et à mon retour, je constate que vous vous êtes mis en ordre de bataille!!! :lol: :lol: :lol:
      le "nain" qui nous sert de président en algérie est un "boumedienniste", c'est à dire que à l'instar de son sinistre modèle, il est égocentrique, imbu de sa personne et surtout prends des decisions qui ont tous les effets possibles, sauf de servir sa population!!! en clair : un dangereux illuminé!

      sur un autre fil, j'apprends que Hocine (le nom) est porté par 1725 personnes en France! crotte, si c'était mon nom (et non mon prenom) j'aurais au minimum revendiqué un siège dans l'une de vos institutions! j'aurais le droit non! comme d'habitude les français de bonne volonté n'y verraient que du feu n'est-ce pas :wink: :lol: :lol: :lol:

      _________________
      L'islamisme c'est l'islam appliqué dans sa totalité.


      Haut
       Profil  
      Répondre en citant  
      Afficher les messages depuis:  Trier par  
      Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 454 messages ]  Aller à la page 1, 2, 3, 4, 5 ... 31  Suivant

      Heures au format UTC [ Heure d’été ]


      Qui est en ligne

      Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur enregistré et 1 invité


      Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
      Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
      Vous ne pouvez pas modifier vos messages
      Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

      Rechercher pour:
      Aller à:  
      cron
      POWERED_BY
      Traduit par phpBB-fr.com