LibertyVox • Voir le sujet - Anne-Marie Delcambre
 
 
Retour à l'accueil
Index du forum

LibertyVox

La voix est libre !
Nous sommes le 20 Juil 2018, 07:48

Heures au format UTC [ Heure d’été ]




Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7521 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 498, 499, 500, 501, 502  Suivant
Auteur Message
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 02 Fév 2016, 23:07 
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Jan 2010, 00:09
Messages: 81
Toutes mes condoléances.

J'ai eu l'honneur et le plaisir d'échanger avec elle par email. Je l'admirais et elle m'a beaucoup appris à travers ses enseignements et ses livres.

Elle se disait athée mais elle a sa place au Ciel sans aucun doute.

Relisons ses livres et partageons-les, continuons son combat.

Sa page sur Amazon


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 03 Fév 2016, 09:23 
Chat pelé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juin 2006, 14:49
Messages: 215
Lahrma a écrit:
Et le Père Samuel, au fait, il est mort lui aussi ? S'il est en vie, je pense qu'il priera de bon coeur pour le repos et le salut de l'Âme d'Anne-Marie ! :amen:

Le Père Samuel a appris la mauvaise nouvelle comme nous tous et, bien-sûr, il en est profondément touché. Dès qu'il l'a su il a prié pour son âme. :amen:


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 03 Fév 2016, 10:52 
L'Oeil

Enregistré le: 15 Déc 2008, 18:58
Messages: 2625
Après coup, j'avais vérifié que le père Samuel est bien en vie. Que devient-il ? J'espère que les autorités belges ont cessé leurs persécutions ?


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 03 Fév 2016, 17:37 
Chat pelé
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 15 Juin 2006, 14:49
Messages: 215
En ce qui concerne le Père Samuel je préfère ne pas en parler sur le net car cela lui a valu quelques soucis !


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 04 Fév 2016, 22:19 

Enregistré le: 28 Nov 2008, 12:30
Messages: 286
J'apprends la nouvelle qui date de plus d'un mois ! Quel choc ! Je la croyais guérie.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 05 Fév 2016, 16:00 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
Anne-Marie Delcambre dans "C dans l'air" : Demain la Mecque. 29 janvier 2004

Autres intervenants : Slimane Zeghidour, Antoine Basbous, Aslam Timol.

https://www.youtube.com/watch?v=lmZSDn1O8Vs

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 05 Fév 2016, 18:24 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Merci Yacoub, je n'avais pas vu cette vidéo. C'était un an avant qu'elle écrive sur LV... :wink: C'est étrange, pour moi c'est comme si elle était toujours là. Je ne réalise pas qu'elle est décédée.


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 06 Fév 2016, 14:56 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
J'ai ses livres, ses vidéos, ses MP3 mais je trouve dommage que, sur Libertyvox, on ne peut faire une recherche avancée sur son nom delcambre, le système donne 0 résultat. Il faut passer par google, ce qui est choquant.

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 07 Fév 2016, 10:27 
Tel-Aviv la France !
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 12 Mai 2007, 14:28
Messages: 4239
Bonjour tout le monde.

Je n’étais pas venu depuis quelques temps, mais j'ai moi aussi appris la mort d'Anne Marie Delcambre (via Dreuz). Je sais qu'elle n'intervenait plus ici depuis beaucoup de temps mais je tiens tout de même à poster en sa mémoire.

Un certain nombre de gens de son niveau de connaissance se laissent "corrompre" jusqu'à trafiquer leur savoir, et malgré les désaccords politiques qu'elle a eu ici ou là, influencée ou pas, elle a eu le cran de dire les choses telles qu'elles les connaissaient et pas selon la ligne idéologique du moment.

Reposez en paix, là où les fous d'Allah ne pourront plus jamais vous atteindre. :angelot:

_________________
Ne jamais faire confiance à un type qui tord des cuillères :)


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 08 Fév 2016, 11:37 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
Pour apprendre l'arabe coranique, on peut utiliser la méthode AMD en écoutant les MP3 de Balwa

http://www.libertyvox.com/files/RocKIK_Balwa_070108.mp3


http://www.libertyvox.com/files/RocKIK_Balwa_070115.mp3


http://www.libertyvox.com/files/RocKIK_Balwa_070122.mp3

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 16 Fév 2016, 21:31 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
https://www.youtube.com/watch?v=RX6vOYTvIp0

Anne-Marie Delcambre. Bouillon de culture : Que dit le Coran ?
19/01/1991

Autres intervenants : Allal Sinacoeur, Gilles Kepel, Jacques Berque.


_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 16 Fév 2016, 23:48 
L'Oeil

Enregistré le: 15 Déc 2008, 18:58
Messages: 2625
Très belle et très bonne émission. Pourtant, quand je l'avais vue et quand je la revois, j'avais trouvé Anne-Marie quelque peu islamophile. C'était d'ailleurs un point où je ne la suivais pas : donner une épaisseur historique au personnage. Or, chacun sait (ou devrait savoir) que Muhammed n'est pas évoqué avant l'an 700 dans les écrits "coraniques" (ou qui en tiennent lieu). Il est pour moi évident que l'on est en présence d'un personnage mythique, ayant fait l'objet d'une réécriture, quand ce n'est pas une oeuvre imaginaire tout simplement !!!


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 22 Fév 2016, 18:49 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
http://www.bvoltaire.fr/eliseelisseievna/birnbaum-arkoun-delcambre-munafiqun,240117

Birnbaum, Arkoun, Delcambre et les Munâfiqûn
21 février 2016. Elise Elisseievna. Auteur, militante féministe. Membre du CNDF (Collectif national pour les droits des femmes), du CERF (Cercle d’Etudes de réformes féministes)

Image

La formulation de Birnbaum est des plus mensongères, car elle laisse croire que l’islam originel n’est pas terroriste…

Dans Le Figaro du 19 février, Jean Birnbaum promeut son dernier livre (Un silence religieux : la gauche face au djihadisme), où il fustige le discours de gauche sur les « islamistes » et l’islam… et profère des contre-vérités sur l’islam, en se réclamant du professeur Mohammed Arkoun.

J’ai eu l’honneur de connaître l’orientaliste, « islamologue » Anne-Marie Delcambre, qui vécut longtemps au Liban, et rencontra les « islamologues » de son temps, dont Mohammed Arkoun (1928-2010). Je sais, par elle, que la présentation qu’en fait Jean Birnbaum est fausse.

Anne-Marie Delcambre fut une érudite à la fois « professeur Nimbus », auteur de trois thèses d’État sur l’islam, voyageuse et hardie. Elle s’exposait courageusement en décrivant le contenu du droit musulman dans quelques médias de vulgarisation, et non pas seulement dans des cercles académiques confidentiels. Ce qu’elle expliquait est, bien sûr, corroboré par les auteurs publiés dans nos éditions universitaires, mais elle eut, elle, le courage de parler en public. Plus intéressée par la science que par la carrière, honorée dans des facultés islamiques en tant que « savante » de l’islam, mais pas assez à gauche pour les uns, pas assez catholique – même carrément incroyante – pour les autres, elle fut finalement, de retour en France, professeur d’arabe au lycée Louis-le-Grand.

Elle vient de mourir… Depuis quelques années, elle qui avait passé toute sa vie avec des musulmans, savants ou jeunes élèves, ne voulait plus s’exprimer car elle était horrifiée par certaines récupérations : elle ne voulait pas que ses écrits sur l’islam soient utilisés contre les musulmans.

Anne-Marie Delcambre (1943-2016) honorait Mohammed Arkoun. Dans le monde musulman, dont elle avait adopté certains points de vue, le savoir, le « ilm », est d’une façon générale honoré. Néanmoins, elle expliquait que Mohammed Arkoun ne disait pas en public ce qu’il disait en privé. « Il n’y a qu’un seul islam […] à facettes multiples » et non pas un « islam éclairé » et un « islamisme idéologie politique et guerrière », écrivait Anne-Marie Delcambre. Mohammed Arkoun en était bien d’accord… en privé. « Vous savez, me disait-elle, compréhensive, il ne pouvait parler ainsi en public. » « Il a menti par carriérisme, il aurait pu démissionner pour ne pas mentir ! », fis-je. « Oui, mais… », répondit-elle, toujours émue par la mémoire de son confrère et aîné, issu d’un milieu pauvre, puis devenu grand érudit.

Jean Birnbaum affirme : « […] Ces courants intégristes ne représentent pas un islam originel, ils ne sont pas la butte-témoin d’une époque lointaine où cette religion aurait été encore “pure” de toute influence étrangère : en réalité, l’islamisme est né au XIXe siècle, en réaction aux tentatives de réforme » et, de manière contradictoire d’ailleurs, en appelle à Mohammed Arkoun pour défendre l’idée d’un islam non fondamentalement intégriste car réformable. Contradiction : car si l’islam originel n’est pas intégriste, pourquoi faudrait-il une réforme pour le libéraliser ? La vérité est tout autre : oui, les mouvements intitulés en Occident « islamistes » se sont créés en réaction contre des courants intellectuels plus pacifiques, mais c’est bien au nom d’un retour à l’islam pur de Mahomet.

La formulation de Birnbaum est des plus mensongères, car elle laisse croire que l’islam originel n’est pas terroriste… alors que Mahomet fut initiateur de guerres, assassin et tortionnaire d’opposants et violeur de femmes des tribus vaincues. Sa référence à un savant aussi reconnu que Mohammed Arkoun pourrait paraître clore le débat : las, elle est fausse, car elle repose sur les omissions en public d’Arkoun lui-même.

Elise Elisseievna

_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 23 Fév 2016, 13:50 
Davis
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 04 Avr 2006, 16:14
Messages: 915
AMD sur le jihad

http://www.libertyvox.com/files/RocKIK_Balwa_070319.mp3



Annexer tout à l'islam


_________________
Image

Signature


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
 Sujet du message: Re: Anne-Marie Delcambre
MessagePublié: 08 Mai 2016, 11:34 
Si ma tante
Avatar de l’utilisateur

Enregistré le: 01 Mai 2005, 13:46
Messages: 16595
Un hommage de René Marchand à Anne-Marie Delcambre. :idea:

Islam : Que les résistants n’oublient pas Anne-Marie Delcambre
Publié le 7 mai 2016 - par René Marchand

Il y a un peu plus de quatre mois, Anne-Marie Delcambre nous quittait dans la discrétion.

Elle appartenait à la dernière génération de cette école de grands savants qui, dans le sillage de l’incomparable Sylvestre de Sacy (1758-1838), ont valu à la France d’occuper très longtemps le premier rang dans l’islamologie en rivalité avec l’Angleterre et l’Allemagne (aujourd’hui, cette aristocratie du savoir est en voie d’extinction : les mauvais coups portés aux humanités dans le secondaire en ont tari le recrutement).

Elle était bardée de diplômes (une agrégation, deux doctorats), avait écrit des livres salués par ses confrères… La logique aurait voulu que les princes qui nous gouvernent fissent appel à elle pour les conseiller au moment où notre pays est confronté à l’Islam comme jamais dans son passé. Mais il est bien connu que nos « élites », comme les « gens de qualité » chez Molière, « savent tout sans avoir jamais rien appris ». Elle prit donc sur elle de sortir de la pénombre confortable de l’Université pour entrer, à ses risques et périls, dans l’agora et proclamer ce qu’elle savait de manière certaine sur la nature de l’Islam et son histoire, sur les dangers qu’il fait courir à notre sécurité et, à terme, à notre souveraineté, à notre identité, à notre civilisation.

En 2003, elle publie un petit livre L’Islam des interdits (Desclée de Brouwer) dans lequel elle diagnostique nos ignorances, nos cécités, nos cécités volontaires, nos lâchetés face à un système totalitaire expansionniste et guerrier. Elle développera ensuite ses idées inlassablement sur des sites français ou québécois d’Internet, à Radio Courtoisie et, en 2010, elle participe aux Assises Internationales sur l’islamisation de nos pays.

https://www.youtube.com/watch?v=B19bpNEhn5Y


Elle dit avec force :
Ce que nous nommons depuis quelques décennies « l’islamisme », c’est l’Islam. « L’islamisme est contenu dans l’Islam comme le poussin l’est dans l’œuf, comme l’arbre dans la graine. » « L’intégrisme n’est pas la maladie de l’Islam ; il en est l’intégralité. » « … il s’agit purement et simplement de l’application intégrale et rigide de l’Islam des textes » et elle ajoute « … laquelle est demandée par une partie du peuple, y compris la jeunesse ».

Tous les actes, criminels à nos yeux, perpétrés par les « islamistes » : , viols, tortures, assassinats, massacres… sont parfaitement justifiés, légalisés, parce que Mahomet, « le beau modèle » selon le Coran, en a accompli de semblables. « Les racines du terrorisme islamique existe bien dans les textes fondateurs. C’est ce qui explique sa force d’attraction dans le monde musulman, dans toutes les branches de l’Islam et son maintien dans l’histoire jusqu’à maintenant. Ses chances de survie dans les années qui viennent sont réelles. »

Inutile d’espérer une réforme de l’islam qui le rendrait compatible avec la démocratie, la laïcité, nos valeurs. Elle est formelle : « L’Islam est dans l’impossibilité absolue d’échapper à ses textes fondateurs ». Et elle le démontre. « Oui, il faut oser le dire, le musulman le plus ouvert, le plus moderne, le plus désireux de faire évoluer l’islam, se heurte immanquablement au Coran ». Or, le Coran, Parole de Dieu, éternel, non créé comme Lui, est « intouchable ». « Il ne saurait être question de garder certains versets et d’en rejeter d’autres. » (Que Michel Onfray, dernier en date de nos utopistes, prenne la peine d’étudier la question – la moindre des choses à exiger d’un intellectuel !).

Les textes coupent l’humanité en deux : la umma des musulmans et tous les autres, qu’Allah demande d’asservir (Juifs et chrétiens) ou d’éliminer.

Le djihad est à la base de l’islam et dans le Coran, il désigne sans ambigüité la guerre « dans le chemin d’Allah ». dans le Coran, « il est synonyme de qitâl) (effort pour tuer) ». « L’obligation de la guerre sainte se trouve bien dans le Coran. »

L’Islam peut être défini comme « un droit religieux qui prend l’homme depuis le berceau jusqu’à la tombe, et dans tous les aspects de sa vie ». Le Musulman, disait-elle, est « enfermé », « emprisonné ». De là, cette « propension que, dès l’enfance, il aura à mentir, à jouer de l’hypocrisie ». Il devient un véritable « maître en fourberie » face aux adversaires (la taqiyya).

D’où l’absurdité du dialogue dit interreligieux : le Musulman ne voudra – ne pourra – « rien céder, parce que, a priori, le point de vue de l’autre est frappé de nullité par les textes fondateurs ».
En une phrase, « l’Islam est dangereux, parce qu’il n’y a pas d’égalité, pas de liberté, pas de fraternité, pas de possibilité d’en sortir ».

Ces réalités, nos politiciens de droite et de gauche (quid du Front national aujourd’hui ?) les ignorent ou, par lâcheté, feignent de les ignorer. Ils sont ainsi les collaborateurs d’une entreprise internationale de destruction de notre civilisation.

Voilà, très brièvement résumées, quelques-unes des leçons que nous a laissées Anne-Marie Delcambre. Ne cessons jamais de les seriner à nos importants.

Je termine par un souvenir : ma dernière rencontre avec elle eut lieu à l’occasion d’une émission sur Radio Courtoisie. Au moment de nous séparer, elle me dit : « Comment avons-nous pu en arriver là ? »

J’ai encore dans les yeux et dans les oreilles la tristesse avec laquelle elle a prononcé ces mots.
Cette tristesse, c’et la mienne, et elle est, je le sais, aussi celle de tous les Français demeurés vivants. Elle peut être un ferment, un encouragement à faire la guerre contre l’impitoyable ennemi, avec détermination, implacablement. Une leçon encore d’une femme qui doit être inscrite au mémorial de la Résistance. Au revoir, Anne-Marie. Nous t’avons aimée, nous t’aimons et nous te disons : Merci.

René Marchand


Haut
 Profil  
Répondre en citant  
Afficher les messages depuis:  Trier par  
Publier un nouveau sujet Répondre au sujet  [ 7521 messages ]  Aller à la page Précédente  1 ... 498, 499, 500, 501, 502  Suivant

Heures au format UTC [ Heure d’été ]


Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum : Google Feedfetcher et 2 invités


Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
Vous ne pouvez pas modifier vos messages
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages

Rechercher pour:
Aller à:  
cron
POWERED_BY
Traduit par phpBB-fr.com